Editorial No 35

 

COMMUNIQUE/Updates NEWS (VF/EN) 30/08/2021 :

(En Français): Suite à des problèmes divers (de santé, techniques et plus récemment financiers, le site arrivant à saturation de capacité, par exemple), je ne peux pas pour le moment le mettre à jour et notamment poster des notes de dégustation illustrées & des sujets complets, aussi, pour le moment (même si cela était déjà le cas depuis un moment, et j'en suis navré, je cherche des solutions), je vous renvoie à ma chaîne Youtube "Greg's Whisky Guide" (lien sous la version anglaise de ce texte) pour ce qui est d'avoir des sujets plus récents traités, que ce soit des whiskies qui sont dans l'actualité ou des retours en arrière vers des whiskies davantage "Collector" ou des sujets thématiques divers. La crise dite "sanitaire", elle, n'a bien entendu rien arrangé, même si j'ai de la marge côté échantillons ou bouteilles en retard à traiter, aussi je vous demande de la patience et de la confiance. Je viens par exemple de commencer une série de vidéos sur les whiskies français en français, donc tout arrive ! Chaque semaine, en général le week end, une vidéo en anglais ou en français (parfois les 2 quand j'en ai le temps) est mise en ligne, autant que possible. Les sujets et dégustations diverses sont souvent relayées (voir avec des ajouts exclusifs) sur mes réseaux sociaux (Twitter/Linkedin). Par ailleurs je tiens à rappeler que le site, même s'il a des manques ou des sujets inachevés, est tout de même une base de données importante et un regard pointu sur nombre de sujets liés au whisky & aussi un peu à d'autres spiritueux (voir le menu du haut, avec notamment un reportage lié au Cognac), donc ne pas hésiter à l'explorer encore & encore...J'ajoute que j'ai été aussi mobilisé cet été pour "la bonne cause", car j'ai été sollicité en tant que consultant-assembleur, afin de créer une nouvelle référence de whisky pour une distillerie française et cela a représenté beaucoup de travail. J'espère la sortie de ce whisky pour l'automne, j'en reparlerais ici aussi bien entendu...Merci à vous pour votre fidélité & votre soutien !

(English News): Due to varied problems this year (health, technical & even financial problems & it got even worse with the "sanitary crisis"), I'm sorry to tell you or confirm to you that this website is slowed down for several months & will continue to be for a moment until I find a solution to make it last & grow more hopefully soon. That said, I think there is still a lot of content one who doesn't know the website or just a bit can discover again & again, whether it is about bottles or samples whiskies tastings or big themed topics, or even a few reports about other spirits such as Cognac (see the upper menu), but I wanted to confirm you that, at the moment, more than ever, my reviewing activity is mainly made on my Youtube channel "Greg's Whisky Guide"(link below), but also relayed on my social media platforms (Twitter, Linkedin) and though I know I'm late to cover a lot of samples & bottles I have, I will do my best to do videos on a regular basis (in general, I am posting one video per week, most often during the week end, and it can be a video in English language-most often it is so-or one in French language, and when I can, I will even post two videos in a row, one in each language. Videos & topics are also relayed shortly on my social media (Twitter, Linkedin), with sometimes some extra content. I will cover essential/general topics as well as whisky reviews & often an overview that some call "rundown", because I like to do in depth reviews as much as possible, do things differently when there are now so many youtubers. I have to add I've also been busy this summer for a more positive reason, that is because I have been asked to help create a new whisky reference as a consultant-blender for a French distillery & I'm excited about it. It did take a big amount of work to elaborate it, so I hope this whisky will be available soon, most probably this fall, but I have to tell you it is quite a limited release. I will of course keep you posted here. Please be patient & if you're not having enough of my website, go check out my Youtube channel linked below. Thanks a lot to you for being faithful & for your support !

Greg's Whisky Guide Youtube

 

 

EDITORIAL No 35

 

« J o u r n Ă© e   d e s   S p i r i t u e u x   F r a n ç a i s Â»

 

Texte mis en ligne le : 31/03/2021 - Mise Ă  jour du : 31/03/2021

 

GREG’S WHISKY GUIDE

à l’honneur de participer à la première

JOURNEE DES SPIRITUEUX FRANCAIS

organisée ce Mercredi 31 Mars 2021

 

www.spiritueuxfrance.fr

 

 

0_jfds_visuel_horiz_av_desktop-scaled_red

 L'un des visuels officiels de cette campagne avec l'adresse internet de cette opĂ©ration...

 

 

 Je suis honorĂ© d’avoir Ă©tĂ© sollicitĂ© pour cette première JOURNEE DES SPIRITUEUX FRANCAIS, organisĂ©e par le bloggeur (via Instagram) Franck DI NAPOLY & le bloggeur & youtubeur CĂ©dric FERREIRA de « So Whisky Â». Pas moins de 150 acteurs de l’univers des Spiritueux Français (distilleries, maisons de nĂ©goce/affineurs, distributeurs, etc.) sont dans cet aventure incroyable qui regroupe plus de 500 participants au total, mĂ©dias compris. Le Mercredi 31 Mars, tous ces diffĂ©rents acteurs, chacun Ă  sa manière et dans sa spĂ©cialitĂ©, Ă©voqueront un ou plusieurs spiritueux français, et/ou aspect de leur mĂ©tier avec passion, sur les rĂ©seaux sociaux (Instagram Ă©tant le leader choisi comme Ă©tendard principal de cette journĂ©e, mais cela se passera aussi sur les autres rĂ©seaux, le cas Ă©chĂ©ant, comme pour moi, par exemple, qui ne suis pas sur ce mĂ©dia, sur Linkedin & Twitter, ou je relayerais ce message, ainsi qu’ici mĂŞme & via une vidĂ©o sur ma chaĂ®ne youtube.

Les OBJECTIFS de cette journĂ©e : Soutenir et mettre en avant les acteurs de la scène française des spiritueux, crĂ©er un rendez vous annuel, enfin organiser une journĂ©e de type « Black Friday Â» des spiritueux français, avec des remises exceptionnelles.

 

Pour en savoir plus : www.spiritueux.france.fr

 

 POUR CONTACTER directement ses ORGANISATEURS :

 

 Franck DI NAPOLY : franck@spiritueuxfrance.fr

 

CĂ©dric FERREIRA : cedric@spiritueuxfrance.fr

 

 

 

 

GREG’S WHISKY GUIDE & cette journĂ©e :

 

Lors de cette journĂ©e et au-delĂ , je posterais sur les rĂ©seaux sociaux auxquels je participe, Ă  savoir Twitter & Linkedin, sur mon site de whisky & sur ma chaĂ®ne Youtube des sujets ou instantanĂ©s pour sensibiliser le public français Ă  la richesse de notre patrimoine en matière de spiritueux. Vous trouverez ci-dessous, pour ce qui me concerne, après un bref sujet intitulĂ© « Le Saviez-vous ? Â», toute une sĂ©rie de liens, pour ce qui me concerne,vers des sujets liĂ©s au thème d’aujourd’hui :

 

 

 j.d.s.f._vignette_gs_modif_v2c_dd

 C'est assez naturellement que j'ai rejoint cette aventure, m'intĂ©ressant Ă  de nombreux spiritueux. Voici une partie de ma collection...

et l'un des visuels de cette opĂ©ration. Photo : Â© GrĂ©goire Sarafian (autorisation de reproduction pour

promouvoir cette campagne & pour usage privé).

 

› LIEN VERS LA VIDEO CORRESPONDANT A CETTE IMAGE ICI : VIDEO

 

 

 

LES SPIRITUEUX FRANCAIS : LE SAVIEZ-VOUS ?

 

 

ABSINTHE :

 

Spiritueux Ă  base de plantes d’absinthe (surnommĂ©e notamment « La FĂ©e verte Â»), prisĂ©e par les peintres impressionnistes (de Degas Ă  Van Gogh, en passant par Manet, Picasso ou bien sĂ»r Toulouse-Lautrec...), tout comme le gratin des Ă©crivains de l’époque (Baudelaire, Hemingway, Joyce, Rimbaud, Verlaine...), il fut interdit en 1915. L’absinthe ou « grande absinthe Â» est une plante Ă  fleurs composĂ©es de la famille des AstĂ©racĂ©es et qui est connue pour ses vertus mĂ©dicinales depuis l’Egypte Antique, vertus antiseptiques, toniques, anti-inflammatoire, ente autres vertus...L’essence de grande absinthe ou « thuyone Â»,  autrefois non rĂ©gulĂ©e, lorsqu’elle Ă©tait trop concentrĂ©e, Ă©tait jugĂ©e responsable d’effets secondaires importants & est toxique Ă  haute dose, mais il ne faut pas oublier que c’est d’abord son fort taux d’alcool, soit 75 % dans sa version ancienne, qui peut en ĂŞtre responsable en cas d’abus. Des chercheurs ont plus rĂ©cemment dans le XX ème siècle, Ă©mis des doutes sur la toxicitĂ© lĂ©gendaire de la thuyone, Ă©voquant plutĂ´t l’interaction avec d’autres substances contenus dans l’Absinthe (comme par exemple certains composĂ©s anisĂ©s) comme responsable des maux en question...Quoiqu’il en soit, les versions modernes de l’Absinthe sont, rassurez-vous, plus sĂ©rieusement rĂ©gulĂ©es, mais, comme pour les autres alcools (voire davantage), son abus peut se rĂ©vĂ©ler dangereux. Pour en savoir plus sur le mode de consommation recommandĂ© pour l’absinthe, voir ici:

 L'Absinthe

 

 

0_jfds_2_absinthe_glasses

 Le rituel de la dĂ©gustation de l'Absinthe, avec la cuillère perforĂ©e & le morceau de sucre.

 

 

 

ARMAGNAC :

 

Issu de la distillation du vin des coteaux de Gascogne (Sud-Ouest) en une seule passe (une distillation), tandis que pour le Cognac c’est 2 fois, l’Armagnac, considĂ©rĂ©e comme probablement la plus ancienne eau-de-vide de France (700 ans) pouvait, par dĂ©cret (Fallières, 1909) provenir de 10 cĂ©pages diffĂ©rents, mais de nos jours, 75 % provient de l’Ugni blanc, et le reste est rĂ©parti, Ă©ventuellement (car il existe des Armagnac mono-cĂ©page) entre les 3 autres suivants : Folle Blanche, Baco (près de 20%) ou encore Colombard. Le distillat d’Armagnac, peut titrer entre 52% et 72%, mais il est bien souvent, par tradition, plus faible, entre 52% et 60%. Comme l’indique le B.N.I.A. (Bureau National Interprofessionnel de l’Armagnac), « Dès sa distillation, l'Armagnac est mis en vieillissement dans des « pièces » : des fĂ»ts de chĂŞne de 400 litres issus pour l'essentiel des forĂŞts de Gascogne ou du Limousin. Ces pièces sont entreposĂ©es dans des chais oĂą la tempĂ©rature et l'humiditĂ© sont importantes pour la qualitĂ© du vieillissement (...) Â». Et « Les eaux-de-vie restent en pièces neuves jusqu'au moment oĂą la dissolution des matières du bois est optimale. Elles sont ensuite transfĂ©rĂ©es dans des fĂ»ts plus âgĂ©s pour Ă©viter un goĂ»t de bois excessif et continuer leur lente Ă©volution : les substances boisĂ©es s'affinent, des arĂ´mes de vanille et de pruneau se dĂ©veloppent, le caractère « rancio » apparaĂ®t, et le degrĂ© alcoolique diminue progressivement par Ă©vaporation de l'alcool (c'est la « part des anges »). L'eau-de-vie prend une belle couleur ambrĂ©e puis acajou Â». Pour en savoir plus, voir le site officiel du B.N.I.A.:

 L'Armagnac (B.N.I.A.)

 

 

 0_jfds_armagnac_darroze_1990_2013_48

L'un des plus beaux ARMAGNACS jamais dégustés, un DARROZE du Domaine de Bertruc de 23 ans d'âge,

mis en bouteille en 2013 au degrĂ© naturel. Photo : Â© GrĂ©goire Sarafian (autorisation partielle de la reproduire comme indiquĂ© pour la prĂ©cĂ©dente photo);

 

 

 

BENEDICTINE :

 

Un jour, en 1863, Ă  FĂ©camp, en Normandie (ou est encore situĂ©e de nos jours le Palais de la BĂ©nĂ©dictine, vĂ©ritable palais aux multiples trĂ©sors construit par l’architecte Camille Albert, renfermant musĂ©e d’art ancien & contemporain, une ancienne bibliothèque & bien sĂ»r la distillerie), Alexandre le Grand (non, ce n’est pas une blague, ni le mĂŞme !), un nĂ©gociant en vins, dĂ©couvre un manuscrit datant de 1510 de près de 600 pages, Ă©crites en Gothique par le moine Dom Bernardo Vincelli, essentiellement de la philosophie, mais, dans ses dernières pages, comprenant aussi des recettes de formules mĂ©dicinales, dont celle d’un « Ă©lixir de santĂ© Â» Ă  base de 27 plantes & Ă©pices. Il mettra un an Ă  la comprendre et Ă  l’adapter pour en faire la « liqueur des moines bĂ©nĂ©dictins de l’Abbaye de FĂ©camp Â», et il construisit un palais autour de la distillerie qui ne fut terminĂ© qu’en 1888. Par ailleurs, de nombreux artistes ont participĂ© Ă  la rĂ©alisation d’oeuvres publicitaires (ou indirectement liĂ©es) vantant la cĂ©lèbre liqueur, que ce soit des peintres (Paul Gauguin, Henri Rousseau, dit « Le Douanier  Rousseau Â», Henri de Toulouse-Lautrec), ou des illustrateurs (Lopes Silva, Sem) ou les deux (Alphons Mucha, Albert Brenet). Pour en savoir plus, voir leur site:

La Bénédictine

 

 

benedictine_range_red_2d

 Sur cette photo officielle de la distillerie, l'on peut apercevoir les foudres et fĂ»ts de grande taille utilisĂ©s par la distillerie,

ainsi que les alambics en arrière-plan de la gamme de liqueurs de la maison.

 

 

 

CALVADOS :

 

NĂ©e officiellement au XVI ème siècle, selon le journal de Gilles De Gouberville (mais en 1884 officiellement), cette eau-de-vie issue de la distillation de cidre de pommes (jusqu’à 200 variĂ©tĂ©s diffĂ©rentes, en pratique plutĂ´t la moitiĂ©) obtient son A.O.C. en 1942. ParticularitĂ© : Il peut ĂŞtre distillĂ© une fois ou deux fois (comme par exemple, obligatoirement, pour l’appellation « Calvados Pays d’Auge Â», soit environ 25 % de la production actuelle). Le Calvados peut aussi inclure dans sa fabrication du cidre issu de poires dĂ©nommĂ© « PoirĂ© Â», comme dans le « Calvados Domfrontais Â» (Ă  chaque fois qu’un suffixe de rĂ©gion est accolĂ© Ă  « Calvados Â», les fruits doivent provenir de la rĂ©gion en question, mais pour le Domfrontais, la distillation peut ĂŞtre simple ou double et le vieillissement de trois ans minimum). Pour en savoir plus (ludiquement !), voir cet article de Whisky Magazine & Fine Spirits France en ligne:

Le Calvados

 

 

0_jfds_calvados_venerable_uncorked

 Pour parler de Calvados, il me fallait rendre hommage Ă  Roger GROULT, qui n'est plus parmi nous aujourd'hui,

que j'ai eu la chance de rencontrer une fois et qui avait créé cette belle version de plus de 18 ans d'âge.

Photo: © Grégoire Sarafian (idem)

 

 

 

COGNAC :

 

Le Cognac, issu de la distillation du vin en 2 passes (2 distillations) produit principalement dans les Charentes, est très rĂ©glementĂ©. Le B.N.I.C. (Bureau National Interprofessionnel du Cognac), veille Ă  ses intĂ©rĂŞts, mais aussi, lors de sa participation Ă  des salons, Ă  sensibiliser le public Ă  ce spiritueux qui, pour 98 % de sa production, est exportĂ© Ă  l’étranger. Le B.N.I.C. reprĂ©sente 4 276 viticulteurs, 117 bouilleurs de profession et 283 nĂ©gociants. 80 % du stock de Cognac est dĂ©tenu par les nĂ©gociants, mais 80 % de ceux-ci ne le mettent pas en bouteille eux-mĂŞmes. A Noter que Les millĂ©simes pour le Cognac Ă©taient interdits jusqu’en 1988 ! Tout comme pour l’Armagnac (c’est un peu moins vrai pour le whisky, mais cela peut arriver, notamment après 40 ans passĂ©s dans le mĂŞme fĂ»t), le vieillissement d’un Cognac peut ĂŞtre stoppĂ©, au bout notamment de plusieurs dĂ©cennies, afin de limiter l’influence du bois (son « extraction Â») sur le distillat et ĂŞtre soit transvasĂ© dans un autre fĂ»t (neuf ou usagĂ©, traitĂ© ou non par brĂ»lage/toastage), soit mis en sommeil (vieillissement stoppĂ©) en grosses bonbonnes de verre dĂ©nommĂ©es « dame-jeanne Â». Pour en savoir plus, voir le site du B.N.I.C. (lien ci-dessous) et mon reportage sur ma visite Ă  deux maisons de Cognac en 2013 (lien ci-dessous Ă©galement):

Le Cognac (B.N.I.C.)

 

 

 

cognacs_in_collection 1ad

 MĂŞme si les autres spiritueux sont minoritaires dans ma collection centrĂ©e d'abord sur le whisky, Ă©videmment,

je suis heureux d'avoir cet éventail (certes encore modeste) de représentants du Cognac français. (Photo idem).

 

 

 

GIN :

 

A ce sujet dont je suis moins familier car plus rĂ©cent (pour le gin français en tout cas), je ne peux que vous recommander un article pour La Revue du Vin de France qu’il a co-Ă©crit avec Geoffrey AvĂ© en 2020 (inclut une brève vidĂ©o), car c’est l’un des plus grands spĂ©cialistes de spiritueux au monde, et il est français, j’ai nommĂ© Alexandre Vingtier (j’ai eu la chance de l’interviewer pour ma chaĂ®ne youtube lors d’un direct en français, je vous conseille cette vidĂ©o Ă©galement). Je recommande Ă©galement toute sa bibliographie: Il a Ă©crit, entre autres, sur le rhum, et crĂ©Ă© la revue « Rumporter Â». C'est Ă©galement un spĂ©cialiste de niveau mondial du whisky, du sakĂ© & et de bien d’autres spiritueux:

6 Gins français à découvrir (article)

 

 

 

0_jfds_citadelle_gin_44_red

Un Gin français, le CITADELLE de la maison FERRAND, plus connue pour ses Cognacs, bien typé de notre terroir.

Photo: idem

 

 

 

RHUM :

 

La popularitĂ© du rhum français n’est plus Ă  dĂ©montrer, mĂŞme si c’est Ă©videmment le rhum blanc qui demeure le plus populaire, notamment pour l’élaboration de cocktails, mais il ne faut pas nĂ©gliger le travail entrepris dans les Antilles Françaises pour Ă©laborer du rhum vieilli en fĂ»ts (et notamment les rĂ©gions ayant obtenu une A.O.C. comme la Martinique, ou une I.G.P. comme certains rhums de la Guadeloupe, de la Guyane ou de la RĂ©union). Le rhum français, lorsqu’il est conforme au cahier des charges strict de « Rhum des Antilles Françaises Â» de l’arrĂŞtĂ© du 22/01/2015 paru au Journal Officiel le 28/01/2015, distingue 5 catĂ©gories de rhums (« blanc Â», « brun Â», « Ă©levĂ© sous bois Â», « vieux Â», « grand arĂ´me Â») et dĂ©finit allant jusqu’à sa couleur et ses caractĂ©ristiques organoleptiques gĂ©nĂ©rales, ainsi que, bien entendu, comme pour les autres alcools, les additifs autorisĂ©s. C’est très complexe, aussi, je prĂ©fère vous renvoyer Ă  cet arrĂŞtĂ©, Ă  tĂ©lĂ©charger en PDF sur un site officiel:

Le rhum (Cahier des charges de l'Indication GĂ©ographique Rhum)

 

 

 

 0_jfds_rhum_saint_james_xo_43

 Très peu de Rhums hĂ©las encore dans ma collection, mais celui-ci de chez SAINT JAMES en Martinique en est l'un des meilleurs rapports qualitĂ©/prix !

Photo: Idem

 

 

 

WHISKY :

 

La date la plus importante Ă  retenir, c’est 1987, et la sortie du premier whisky français (qui est breton), simplement nommĂ© « Whisky Breton Â», et Ă©laborĂ© par la distillerie Warenghem en assemblant du whisky de grain (blĂ© noir, rare) & de l’orge maltĂ©e produite par la mĂŞme distillerie situĂ©e Ă  Lannion en Bretagne. Leur premier single malt sortira en 1998, et c’est lĂ  que l’histoire des autres distilleries commence vraiment...Suivront dans un premier temps d’autres distilleries bretonnes (GLANN AR MOR/G.A.M. & Kornog, mais aussi la C.W.W, leur maison de nĂ©goce, La Distillerie des MENHIRS/Eddu), puis CLAEYSSENS/Wambrechies (Nord) et Gilbert HOLL/Lac’Holl (Alsace) en 2000, Domaine MAVELA/P&M en 2001 (Corse), BERTRAND/Uberach en 2002 (Alsace), ROZELIEURES/Grallet-Dupic en 2003 (Lorraine), HEPP en 2005 (Alsace), et, depuis, bien d’autres, ainsi que des maisons de nĂ©goce ou affinage, mais j’aurais l’occasion d’en reparler cette annĂ©e.

Même si mon sujet (celui dans le menu de gauche) n’est pas à jour depuis un moment (j’ai des soucis techniques avec ce menu et tout son contenu), plusieurs sujets français ont été publiés via le menu du haut, que ce soit à l’occasion de reportages sur des salons (ex. Whisky Live Paris, Cocktail Spirits), des dégustations thématiques ou des gros plans sur des distilleries (NORTHMAEN, WARENGHEM). Plusieurs vidéos y sont également consacrées sur ma chaîne et ce n’est que le début...

 

 

 

whiskies_fr_in_gs_coll_2ad

Un aperçu de ma collection de whiskies français, récemment étoffé, mais à la vitesse ou de nouvelles distilleries sortent de terre,

difficile à suivre ! Une période difficile cependant, vu le caractère souvent artisanal de ces distilleries, souvent liés à une activité

brassicole et j'espère qu'elles pourront la traverser sans trop d'encombres, et si cette opération peut y aider, tant mieux !

 

 

 

LIENS vers MON SITE internet & MA CHAINE YOUTUBE (par sujet) :

 

WHISKY :

 

Voici le lien vers une vidĂ©o gĂ©nĂ©rale de prĂ©sentation des whiskies français  (en français):

https://www.youtube.com/watch?v=Z6eVEqTAVEM&t=530s

Voici le lien vers le sujet sur mon site Ă  propos de la distillerie NORTHMAEN (bilingue):

http://www.gregswhiskyguide.com/actualites/gros-plan-focus/279-gros-plan-no-4-sur-la-distillerie-northmaen.html

Voici le lien vers le sujet rĂ©visĂ© en 2021 sur mon site Ă  propos de la distillerie WARENGHEM (bilingue):

http://www.gregswhiskyguide.com/actualites/gros-plan-focus.html

Voici le lien vers ma vidĂ©o consacrĂ©e aux blended whiskies de la distillerie WARENGHEM (en français):

https://www.youtube.com/watch?v=NuIKZM-kYCs&t=185s

Voici le lien vers un direct en vidĂ©o sur ma chaĂ®ne Youtube avec l’affineur Aymeric ROBOREL DE CLIMENS :

http://www.gregswhiskyguide.com/actualites/gros-plan-focus.html

 

 

 

a.r.d.c._whisky_brut_d_amphore

La révélation en whisky français, et au delà, en tout cas pour moi, de l'année 2020, ce "Brut d' Amphore" (des amphores ayant contenu

du Cabernet Franc pour l'affinage-C'est un distillat de chez la distillerie HEPP) d' Aymeric ROBOREL DE CLIMENS, issu d'un remarquable

travail de sĂ©lection et d'Ă©levage & affinage, fruit de l'expĂ©rience de 20 ans de celui-ci dans le domaine des vins, Ă  Bordeaux. 

 

 

 

COGNAC:

 

Voici le lien vers le sujet sur mon site à propos de ma visite à Saintes en 2018, chez 2 maisons de Cognac, GROSPERRIN & VALLEIN-TERCINIER, et une brève visite à un producteur de Pineau des Charentes de la marque FRANCOIS 1er:

http://www.gregswhiskyguide.com/actualites/gros-plan-focus/238-gros-plan-no-2-voyage-au-pays-du-cognac.html

 

 

 

cognac_vt_sb_46

 LĂ  encore un savoir faire issu de 5 gĂ©nĂ©rations pour ce Cognac de la maison VALLEIN-TERCINIER que j'ai eu la chance de visiter

il y a quelques années, une distillerie artisanale menée de main de maître par Catherine ROUDIER-TERCINIER, avec notamment

ce Cognac qui fait clairement de l'oeil aux amateurs de whisky, par sa présentation "qui coche toutes les cases".

 

 

 

TOUS SPIRITUEUX:

(avec un Bilan de 10 ans de Salon "Cocktail Spirits"):

https://www.gregswhiskyguide.com/actualites/2019-09-02-13-49-53/261-cocktail-spirits-2017.html

 

 

 

cns_2017_photos_red

 Ah, le bon vieux temps des salons, comme ils me manquent ! Ici l'incontournable salon "COCKTAIL SPIRITS" (2017)

et le non moins incontournable "Bar des Innovations" ou l'on pouvait déguster les nouveautés en matière de spiritueux (mais pas seulement), celles

soigneusement sĂ©lectionnĂ©es, de France comme de l'Ă©tranger.  Les personnes derrière le comptoir sont habituellement de vĂ©ritables experts en la matière.

Un remarquable travail d'année en année depuis 2007 que ce salon organisé par Thierry DANIEL.

 

 

 

Enfin je vous engage Ă  regarder en mode "recherche" sur mon site internet

les différents reportages consacrés depuis plusieurs années aux salons suivants :

"Whisky Live Paris", "Salon Club-Expert Dugas", salon "Cocktail Spirits", entre autres...

 

 

RAPPEL:

 Mon site de whisky: www.gregswhiskyguide.com

Mon compte Twitter: “Greg’s Art, Ideas & Whisky” (GregsWhiskyG)

Mon compte Linkedin : « GrĂ©goire Sarafian Â»

Mon site d’ artiste peintre (dont un onglet whisky): https://www.gregoiresarafian.com/

 

 

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop