Mes Projets

 

MES PROJETS:

 

Mise à jour du : 05/02/2015

 

 

1/ Publier un ou plusieurs Guides thématiques:

 

Ce site internet est à la base la transposition d'un livre sur le whisky écrit en 2006-2007 (et augmenté au fur et à mesure) et qui n'a pas pu être édité. Suite aux conseils de plusieurs webmestres, j'ai décidé de le transposer en site internet, notamment pour la mise à jour de mes notes de dégustation. J'ai ensuite modifié certaines parties afin de le rendre plus lisible, autant que possible. La mise en ligne du projet complet risque d'être longue, fastidieuse, et je suis obligé de sortir une version plus légère au début, mais j'aimerais atteindre à moyen terme au moins 500/1900 notes de dégustation rédigées à ce jour, puis 1000/environ 1900. Cela n'empêche pas, si j'en ai la possibilité, le financement et la latitude éditoriale nécessaire, d'en faire une version papier à nouveau ou d'éditer d'autres choses sur le sujet du whisky. Je suis prêt à étudier vos propositions, à partir de 2014. A bon entendeur !

 

2/ Proposer des Formations à destination d'amateurs ou de professionnels:

 

Au delà des amateurs et passionnés qui pourraient être intéressés par une formation sur le Whisky, et à qui je pourrais dispenser des modules d'initiation et de perfectionnement, en France, mes amis et moi constatons régulièrement dans des établissements courants comme dans des établissements de luxe ou non (bars, hôtels, restaurants) une réelle méconnaissance des whiskies, de la manière de les choisir, de les déguster, avec quel verre, etc... (pas tous heureusement, et je vous parlerais bientôt de certaines bonnes adresses). Je le constate souvent moi-même. Il faudrait y remédier en formant davantage les professionnels sur une boisson qui demeure complexe, rien que pour le Whisky Ecossais. Je peux y concourir en formant des professionnels. 

 

3/ Contribuer, tout en restant indépendant, à la défense des whiskies français:

 

Oui, par ailleurs, il me semble que les whiskies des distilleries "de chez nous" ne sont pas suffisamment valorisées dans ces établissements, comme dans notre pays en général, et les contraintes de la législation sur l'alcool (dont on peut comprendre les raisons-voir ma rubrique "Prévention" dans l'onglet "En marge" du menu Haut) ne sont pas à mon sens une explication suffisante à ce manque de communication et d'intérêt. Même si l'on ne peut véritablement parler de "terroir français du whisky" pour l'intégralité du processus de production, l'on s'en rapproche parfois beaucoup (même si ce n'est pas une condition sine qua non pour produire du whisky, je suis d'accord). De plus, de nombreuses nouvelles distilleries sont apparues depuis quelques années et c'est dommage de passer cela sous silence ou avec dédain. Je prendrais ma part à cette volonté de rééquilibrage, sans démagogie mais avec passion, et mes goûts aussi (qui aime bien châtie bien aussi, attention!) autant que mon emploi du temps me le permets (il n'y pas de distillerie de whisky à ma connaissance en Ile-de-France...enfin il n'y en avait pas jusqu'au projet de Nicolas Julhès en plein Paris !), mais je ne pourrais le faire seul, les amateurs, la presse, les professionnels, voire des investisseurs privés devront y prendre leur part aussi.

 

4/ Proposer des mises en bouteille sélectionnées et/ou assemblées par votre serviteur:

 

J'aimerais, un jour, un peu comme un ingénieur du son en musique, avoir la possibilité d'intervenir dans plusieurs distilleries ou négoces, et de proposer, en solo, tout en restant indépendant, ou bien au sein d'une société de négoce s'il le faut (la mienne serait l'idéal, mais cela n'est pas possible pour le moment !), des mises en bouteilles de fûts (single-casks ou small batches de la même distillerie) sélectionnés par mes soins, mais aussi des assemblages exigeants (blended-malts, blended-whiskies, blended-grains, etc..) que je concevrais et/ou réaliserais moi-même, en collaboration avec des distilleries ou des négociants, à destination de particuliers ou de professionnels, ou encore d'établissements souhaitant avoir leurs propres whiskies à présenter à leurs clients.

 

5/ Se professionnaliser, éventuellement, à moyen terme:

 

Ce site me tient à coeur, c'est une forme de création, j'espère y trouver mon compte au contact des lecteurs comme des professionnels, l'énergie et les dépenses engagées dans ce projet étant très importantes. Cependant je suis à l'écoute de vos propositions pour une éventuelle professionnalisation dans le domaine du whisky, qui est un de mes rêves depuis quelques années.

A la condition expresse que le poste recèle toujours un aspect créatif important (en matière d'assemblage, de création de style de whisky ou de gamme, etc..), et une marge de manoeuvre décente, oui, je pourrais être intéressé par un poste en France ou à l'Etranger (de préférence en Ecosse, évidemment, mais pas exclusivement). Attention, il ne s'agit pas pour autant d'abandonner ce site, loin de là, donc il faudra réfléchir à la compatibilité de tout cela, mais cela n'est pas impossible. Osons une seconde la nouvelle devise de mon ami collectionneur de whiskies Hugh et disons "Tout est possible, tout est réalisable", ou encore si vous préférez les figures historiques comme Martin Luther King, "I have a dream"... A bon entendeur également.

 

 ***

 

ADDENDUM (04/02/2015):

Pour information, Govert Pennings, un bloggeur hollandais de whisky a récemment écrit un article sur un de mes assemblages maison ou « private blend », le N°61, réalisé en 2014, et que je suis toujours intéressé par un poste d’assembleur et/ou un mécène ou partenaire pour monter un jour ma propre société de négoce & d’assemblage, je me permets de vous en transmettre le lien ci-dessous :

 For information, Govert Pennings, a Dutch whisky blogger has recently written the first public review ever of a private home-made blended whisky of mine, number 61, created in 2014. I mention this because I am still looking for a job in the whisky industry (or even better « artisanry ») or a partner & / or sponsor to start an independant bottling & blending company some day, so here is what he says about it :

Review of Gregoire Sarafian's N° 61 Private Blended-whisky

 

 

 g.s._blended_whisky_no_61_28.12.14_comp

Mon assemblage No 61 (blended-whisky maison, hors commerce) mis en bouteille le 28/12/14. Celui-ci contient 32 whiskies écossais âgés de 5 à 41 ans, incluant notamment 3 single-malts âgés que sont un PORT ELLEN  25 ans, un DALMORE 30 ans et un BUNNAHABHAIN de 41 ans. Photo © Grégoire Sarafian

(My blended-whisky, a private, not for sale home blending, named No 61, bottled in december 2014-it is made with 32 Scottish whiskies from 5 to 41 years old, among them 3 old single-malts : PORT ELLEN 30 y.o., DALMORE 30 y.o., BUNNAHABHAIN 41 y.o., all vintages bottlings)

 

'

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop