KAVALAN

KAVALAN

(aka YUAN SHAN, une distillerie du KING CAR Group)

 

Catégorie: Distillerie de Malt

 

kavalan_distillery_fr_outside

 

Pays :

Taïwan (République nationaliste de Chine)

Région:

Comté de Yilan

Statut:

Active

Date de Création:

2005 (premier single-malt lancé en 2008)

Nombre d'alambics:

4 (2 alambics de Wash de capacité de 12000 litres, 2 de Spirit de 7000 litres), qui seront portés au nombre de 10 en 2016.

Production Annuelle:

1,5 Millions de litres

Adresse Postale:

KAVALAN Distillery No.326, Sec. 2, Yuanshan Rd., Yuanshan Township, Yilan County 264, Yilan, Taïwan

Site web:

http://www.kavalanwhisky.com/en/

_____________________________________________________________________

Description :

Cette célèbre distillerie (son nom chinois est YUAN SHAN) fût fondée en 2005 par une grosse société, la King Car group, un important groupe qui exerce diverses activités (classée dans les trois plus grands producteurs de boissons et produites alimentaires de Taiwan) dont la dernière en date est le whisky. Située en pleine forêt, au Nord-Est de Taïwan, dans le comté de Yilan, ou le climat est tropical, avec des températures pouvant monter de 26 à 40 degrés, avec une forte humidité qui donne une part des anges importante de 12 % en moyenne, mais pouvant aller jusqu’à environ 15 %.

La distillerie est équipée de 4 alambics (2 alambics de wash de 12000 litres de capacité, et 2 alambics de spirit de 7000 litres) à col de cygne assez incurvé vers le bas, mais ne possèdent pas de boule de reflux et demeurent assez trapus. Ils sont couplés à plusieurs types de refroidisseurs, en raison du climat très chaud. Le distillat est donc assez fin surtout parce que le col de cygne est incurvé vers le bas. Il est prévu qu’en 2016 la capacité de production soit augmentée par l’ajout de 6 alambics supplémentaires, ce qui en fera donc 10 au total, nous précise Emma Lin, Le cut (ou la coupe du cœur de chauffe) a été récemment ramené de 78-72 degrés à 65-55 % pour nous dit-on, donner plus d’expressivité au distillat. De même, la distillerie est en train de construire de nouveaux chais afin de doubler la capacité de production. La production actuelle est de 1,5 millions litres d’alcool pur par an (actuellement 15000 fûts en cours de maturation dans les chais de KAVALAN, mais les chais peuvent en accueillir jusqu’à 60000 et un autre bâtiment est en construction à cet effet). La distillerie utilise 4 cuves de brassage (mash tuns) et 8 cuves de fermentation (washbacks) fermées en acier inoxydable.

La distillerie utilise régulièrement jusqu’à 8 types de fûts différents pour un même single-malt, mais pour les versions brutes de fût les plus connues, un ou deux types seulement de fûts sont utilisés (le plus souvent du Bourbon, du Sherry et du vin portugais qui est utilisé pour le Vinho Barrique, mais parfois aussi d’autres types de fûts comme du Porto). La distillerie possède sa propre tonnellerie, sur place, et elle travaille les fûts en 3 étapes: 1/ shaving (raclement léger des douelles des fûts, pour éliminer le contenu précédent et raviver le travail du fût 2/ toasting (brûlage des douelles par un feu central) 3/ charring (brûlage plus intensif au chalumeau, réglable cependant, permettant d’obtenir la réactivité désirée du bois, notamment en ce qui concerne la vanille et les épices), il est réalisé de manière moyennement forte à très forte (medium to heavy). A cause du climat accélérant le vieillissement du distillat, les whiskies sont embouteillés assez jeunes, les premières versions vers 4 ans d’âge, et ils ne le sont que de 8 ans maximum, autrement, nous précise encore Emma Lin, le whisky deviendrait trop amer (trop de boisé interviendrait). Tous les single-malts de KAVALAN sont non filtrés à froid et, hormis une version, non colorés artificiellement. La production de la distillerie est automatisée au maximum.

Concernant les conditions de maturation, il faut savoir qu’il y a beaucoup de différences entre les alcools des différents étages qui vieillissent dans les chais modernes (la température peut atteindre 42 degrés au sommet du chai, là ou la plus basse près du sol sera de 27 degrés environ). La distillerie possède donc à la fois des racks sur 4 étages de fûts (…seulement, à cause des risques sismiques), mais aussi des chais traditionnels de type dunnage, ce parfois dans le même bâtiment. La politique chez KAVALAN est de ne pas bouger les fûts en cours de maturation mais plutôt de sélectionner des fûts provenant de différents emplacements ou étages (un peu comme chez MAKER’S MARK aux Etats-Unis). Le Dr Jim SWAN, un consultant expérimenté qui a participé et participe encore à l’aventure de plusieurs distilleries (comme par exemple KILCHOMAN, PENDERYN, ANNANDALE Distillery, GLASGOW Distillery, DUBLIN Whiskey company, le projet LINDORES Abbey, etc…) est consulté pour la production depuis 2005, mais aussi pour l’approvisionnement de la distillerie en fûts divers, et ce à travers le monde (ex. Etats-Unis, Espagne, etc…), et l’orge vient d’Ecosse, mais aussi des pays de l’Est, dont la Lituanie, par exemple. Fait intéressant, et qui nous donne un peu le vertige, le centre d’accueil des visiteurs peut accueillir jusqu’à 600 personnes. Quand on sait que la distillerie accueille près d’un 1 million de visiteurs par an, on le comprend mieux.

Le premier single malt fut lancé en 2008, et le premier single-cask de la gamme Solist en 2009. La distillerie connaît un succès grandissant à tel point qu’Ian Chang, le maître assembleur de la distillerie, peut être fier que KAVALAN aie obtenu de nombreux prix en 2015, dont 3 pour le Vinho Barrique aux World Whiskies Awards, et le prix du meilleur single-malt au monde par Jim Murray (personnage oh combien controversé). Le lecteur habitué à me lire comprendra que j’émette des réserves à son sujet, ainsi qu’aux prix décernés entre eux par les professionnels, mais l’ensemble des prix récoltés depuis quelques années n’est pas le fait du hasard, la qualité, notamment en ce qui concerne les hauts de gamme, est là. Après c’est aussi une affaire de goût.

En attendant des notes de dégustation plus précises, voir celles de la Masterclass chez Nicolas Julhès (Octobre 2015), sur plus de 5 versions:

Notes de dégustation (masterclass 2015 chez Julhès)

 

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop