GLENMORANGIE 18 ans "Extremely Rare", 2007, 43 %

Imprimer
Note confirmée: 91,5, voire davantage/100 (voir commentaires plus bas)

Confirmed rating : 91,5/100 to more/100 (see comments below)

A beautiful expression, with more depth than others, all in spices, fruit & flowers combined for good

measure (read "for good balance"!) in an elegant bottling & content.
Glenmorangie_18_ans_2007_43_re_MINI
Description du produit

GLENMORANGIE Officiel 18 ans "EXTREMELY RARE", Edition 2007, 43 %

 

Catégorie : SINGLE-MALT

 

 

Glenmorangie 18 ans

 

Pays/Province: Royaume-Uni, Ecosse

RĂ©gion: Highlands du Nord

Version: Officielle

Gamme: RĂ©gulière, mĂŞme si annoncĂ©e comme limitĂ©e : Renseignement pris, la distillerie justifie la mention « EXTREMELY RARE Â»

sur l’étiquette en annonçant par ses représentants, que, par exemple, pour la France, cette édition sera limitée à 1500

bouteilles.

Age: 18 ans (mais certains fûts sont plus âgés)

Date de distillation: Non précisée

Date de mise en bouteille: 2007

Millésime (Vintage): Non

Maturation: Ex-Bourbon barrels

Affinage : Sherry Oloroso casks (durant 3 ans)

Remplissage: 1er et 2 ème remplissages

Nombre de Fûts : Non précisé

Numéro(s) de Fût(s): Non précisé

Nombre de bouteilles: 1500

A.B.V. (% d'alcool): 43 %

Coloration (caramel ajouté): Non

Contenant (remarque): Coffret en carton fort doré s'ouvrant vers le devant. La bouteille est également différente, avec un design

spécifique à plusieurs versions de luxe de la marque.

Contenant (volume): 70 cl

Fourchette de Prix: 75 € à plus de 100 €

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Note confirmée: 91,5, voire davantage/100

Une belle version, d'une certaine profondeur, alliant épices, fruits & fleurs. Plutôt équilibrée et très élégante...

Confirmed rating : 91,5/100 to more/100

A beautiful expression, with more depth than others, all in spices, fruit & flowers combined for good

measure (read "for good balance"!) in an elegant bottling & content.

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Description :

Couleur: Or, à reflets dorés.

Nez: Assez épicé, marqué par le Sherry, un peu fermé. A aérer un bon moment. Cela fait alors surgir toute sa complexité, florale, fruitée, boisée, épicée.

Bouche: Plus douce qu’il n’y paraĂ®t d’abord. Possède en grande partie le beau fruitĂ© (pĂŞche, abricot, agrumes, dont citron et orange) un peu veloutĂ© qui caractĂ©risait l’ancien 18 ans. Egalement prĂ©sentes, des notes de malt vert, bien sĂ»r d’esters (acĂ©tone, bonbon anglais, fruits exotiques), approfondies par cette longue maturation. Reflète donc encore les notes de base des versions issues majoritairement de fĂ»ts de Bourbon de premier remplissage, mais avec quelque chose en plus, cette Ă©lĂ©gance florale et fruitĂ©e Ă©galement d'une seconde maturation. Cette version a donc Ă©tĂ© Ă©levĂ©e une seconde fois dans des fĂ»ts de Sherry, mais un an de plus que la version prĂ©cĂ©dente, soit 3 ans au total. Belle longueur et belle Ă©lĂ©gance.

Tenue à la dilution: Excellente, l’eau adoucit encore le fruité. Il gagne vraiment à être ouvert avec un peu d’eau, qui exalte ses notes de pêche et d’orange.

Conclusion: Un excellent GLENMORANGIE. Certes un peu moins fĂ©minin et lĂ©gèrement moins facile Ă  boire que l’ancien 18 ans, il ne lui fait pourtant pas dĂ©shonneur. Il est Ă©galement un peu tout petit peu moins Ă©quilibrĂ© en comparaison, mais tout est relatif, car l'on est ici au dessus de la moyenne. L’annĂ©e supplĂ©mentaire en fĂ»ts de SHERRY ne lui a pas apportĂ© autant qu’escomptĂ©, mais tout de mĂŞme une certaine "Ă©paisseur" du fruitĂ©. Il lui manque un peu du charme d’antan. Cependant, pour le moment (car je n’ai pas encore pu dĂ©guster le 25 ans Ă©galement nommĂ© « QUARTER CENTURY Â»),  il est me semble t’il probablement la meilleure version de la nouvelle gamme. Il s’est mieux comportĂ© dans des dĂ©gustations ultĂ©rieures (rechercher des mises en bouteille rĂ©centes, vers 2012 par exemple). Pettite remarque pĂ©riphĂ©rique tout de mĂŞme : Cette version bĂ©nĂ©ficie d'un conditionnement assez rĂ©ussi, genre packaging de luxe (la bouteille est diffĂ©rente du reste de la gamme, un peu plus trapue, tandis que le 25 ans change aussi de contenant, davantage trapu encore), mais cela suffit-il Ă  le dĂ©clarer "Extremely Rare", je n'en suis pas sĂ»r, d'autant plus qu'on parle de 1500 bouteilles produites par an (enfin, vu la tendance actuelle, l'on se demande pour combien de temps et pour quel prix encore), ce qui n'est pas beaucoup, mais c'est sans comparaison avec de vieux flacons de distilleries du Speyside, par exemple, Ă©ditĂ©s Ă  50 exemplaires. J'espère que vous en conviendrez !

Suggestion d'association culinaire: Clairement à déguster en digestif, en prenant son temps, seul, ou pourquoi pas avec un carré de chocolat noir à l'orange? Ou bien avec un parfait au chocolat, des orangettes, ou encore une charlotte aux pêches....

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop