HIGHLAND PARK

HIGHLAND PARK

 

 

Catégorie:

Distillerie de  Malt

 

 

HIGHLAND_PARK_distillery

 

 

Pays/Province:

Royaume-Uni, Ecosse

RĂ©gion :

Orkney (Islands)

Statut:

En Activité

Date de Création:

1798

Nombre d'alambics:

4

Production Annuelle:

2 000 000 de litres

Adresse Postale:

Holm Road, Kirkwall, Orkney KW15 1SU

_________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

Fondée officiellement en 1798 par David Roberston (en fait l’on raconte que le véritable fondateur serait un certain Magnus Eunson, en toute clandestinité) à Kirkwall, sur « Mainland », l’île principale parmi les 67 îles (16 étant seulement habitées) de l’archipel des îles Orcades (« Orkney Islands », en anglais, « Arcaibh » en gaélique écossais), des îles plus souvent sous domination viking dans l’histoire qu’écossaise.

En effet, l’archipel n’est écossais que depuis  1471, après annexion suite au non- paiement promis par le Roi Christian 1 er du Danemark en 1469. C’est aussi à cette occasion que les îles Shetlands devinrent écossaises. Ces îles, habitées depuis 8500 ans, ont vu s’établir nombre de cultures, dont tout d’abord les Pictes, puis des Vikings de Norvège (en 875), et bien sûr le Danemark, et sont donc culturellement plus marquées par leurs anciens habitants que par leur « voisins » d’Ecosse. L’île principale abrite un site mégalithique majeur, nommé the « Ring of Brodgar », reproduit en couleurs en un motif qui a orné longtemps l’étiquette et l’étui du 18 ans d’âge, ce jusqu’en 2006. C’est aussi peut être un des plus beaux sites mégalithiques au monde, classé bien entendu.

Ce cercle Picte  attire certes chaque année les touristes davantage que la distillerie, et les paysages, plus généralement, sont à couper le souffle. Mais si la distillerie est située très au nord, et pour l’instant constitue encore la plus septentrionale de toutes les distilleries écossaises, c’est le vent qui souffle constamment et fort (souvent à près de 160 km/h) plus que la température (dont l’amplitude de température n’est que de + 2 à + 20 °) qui donne cette impression de froid. C’est aussi le vent qui est la conséquence principale de la quasi-absence d’arbres sur cet archipel.  Cette très prestigieuse distillerie, de taille modeste, avec 4 alambics de taille moyenne (2 alambics de « Wash » de 14600 litres et 2 alambics de « Spirit » de 9000 litres produit tout de même 2 millions de litres d’alcool pur par an (et plus d’1,3 million de bouteilles vendues par an), dont 50 % est utilisée par l’élaboration des blends LONG JOHN, THE FAMOUS GROUSE & CUTTY SARK…

Elle exploite encore ses aires de maltage traditionnellement, même si elle incorpore à son malt celui de la distillerie TAMDHU (non tourbé) qui appartient par ailleurs au même groupe. La distillerie appartient au groupe Edrington, qui possède également les distilleries THE GLENROTHES, THE GLENTURRET, THE MACALLAN & TAMDHU. La distillerie utilise de la tourbe pour ses single-malts, mais si l’orge utilisée est tourbée à 38/40 p.p.m., elle est en revanche mélangée à 80 % d’orge non tourbée en provenance de la distillerie TAMDHU, en tout cas jusqu’en 2013, puisqu’il serait question de changer d’approvisionnement… 

LA GAMME :

La gamme régulière ("core range" en anglais) comporte un 12 et 18 ans d'âge, régulièrement primés (le regretté Michael Jackson, Dave Broom ou encore Paul Pacult, célèbres écrivains du whisky, ont loué la complexité et la qualité de ces whiskies, notamment dans l'ancienne gamme d'avant 2006), mais aussi un 15 ans, un 25 ans, un 30 ans, et depuis 2008 un 40 ans d'âge non millésimé. Un 50 ans d'âge a également été ajouté à la gamme en 2010.

LES EDITIONS LIMITEES :

Toute la gamme a été relookée en 2007. S'y ajoutent des éditions limitées comme le 21 ans d'âge (auparavant réservé aux boutiques hors taxe), des éditions millésimées réservées au marché hors taxe (dutyfree) comportant la mention "global travel retail". Les millésimes disponibles ces dernières années sont les 1973, 1978, 1991, 2001 (après les 1990, 1994),  ainsi que ceux disponibles au delà de ce marché dans la prestigieuse gamme dite "Orcadian Vintage" (bénéficiant comme les 40 et 50 ans d'âge d'un design spécifique et luxueux de bouteille -opaque, noire-comme de contenant-boîte en bois avec motif en bas ou haut relief), à savoir les 1964, 1968, 1970, puis 1971 et 1976. D'autres éditions particulières ont été produites, avec un nom à consonance scandinave lié le plus souvent aux légendes vikings ou à l'histoire de la scandinavie, comme le "Drakkar", "Leif Eriksson", ou plus récemment (2012) la "Valhalla Collection" (avec les "Thor", "Loki", et bientôt "Odin" et "Freya"), la nouvelle gamme "Warrior Series" en 2013 (sur laquelle nous reviendrons) ou encore les mises en bouteille spéciales avec étiquette reprenant le design de très anciennes versions de Highland Park, de 12 ("Earl Magnus" en 2009, "Saint Magnus" en 2010) et 18 ans ("Earl Haakon", en 2011)  d'âge. Parmi les éditions limitées, signalons tout de même 5 éditions d'âge assez variable issues de fûts uniques (single-casks) dites "Ambassador Cask".

LES VERSIONS DE NEGOCE:

Il existe également des versions de négoce d' Highland Park, chez de nombreux négociants différents, mais comme pour d'autres distilleries, voire encore plus ici, le profil aromatique ou style maison de la distillerie semble moins présent que dans les versions officielles, bien entendu car ce sont le plus souvent des fûts uniques plutôt que des lots qui leur sont vendus, mais je pense aussi que cela est du au type de fûts également...Ainsi la distillerie garderait en quelque sorte la "recette" maison pour sa propre production officielle, mais sur ce dernier point, il ne s'agit que d'une hypothèse, d'une conjecture personnelle...

A Noter :

Pour en savoir plus, voir l’interview de Daryl HALDANE, ambassadeur de la distillerie…ainsi que le premier « Gros Plan » que ce site consacre à cette distillerie :  Interview (cliquez ici)

 

 

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop