BRUICHLADDICH

 

BRUICHLADDICH

 

(et les marques OCTOMORE & PORT CHARLOTTE)

 

 

Catégorie : Distillerie de MALT

 

 

bruichladdich_distillery_photo_mike_552

 

Pays & Province :

Royaume-Uni, Ecosse

RĂ©gion :

Islay

Statut :

En Activité

Date de Création :

1881

Nombre d'alambics :

2 (2 Wash Stills, 2 Spirit Stills)

Production Annuelle :

1,5 Millions de Litres

Adresse Postale :

Bruichladdich, Isle of ISLAY, Argyll, PA49 7UN

Site internet de la distillerie :

http://www.bruichladdich.com/

_________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

(version provisoire, sera complétée bientôt, merci de votre patience)

BRUICHLADDICH est une distillerie écossaise artisanale de whisky dont l’histoire remonte à 1881, qu’elle est située sur l’île d’Islay (au centre et à l’Ouest), qu’elle a été en sommeil de nombreuses années, qu’elle était plus connue avant les années 2000 pour son utilisation par les blenders (assembleurs de whiskies), qu’elle fut mise en sommeil plusieurs fois dont la dernière en date fut 1994, et qu’après des tractations compliquées, elle fut rachetée en 2000 par plusieurs personnes, dont Mark Reynier (d’origine à demi-française), plus connu dans le monde du vin, et propriétaire de nombreux fûts de vins (qu’il utilisera dans un premier temps abondamment pour réaliser des affinages), mais aussi de la société de négoce de whiskies Murray McDavid.

Les premières distillations du « nouveau » BRUICHLADDICH auront lieu en 2001. Elle produit le single-malt BRUICHLADDICH, mais aussi deux versions tourbées portant le nom d’anciennes distilleries de l’île nommées PORT CHARLOTTE et OCTOMORE.

La distillerie appartient depuis 2012 au groupe français Rémy Cointreau. Ajoutons que c’est Jim MacEwan, qui, jusqu’à il y a peu, était chargé de la distillation, avec une part expérimentale unique sur l’île et rare en Ecosse (plusieurs types et nombres de distillation, jusqu’à 4, maltage tourbé jusqu’à plus de 200 p.p.m. et production d’un whisky à plus de 90 %, ce qui normalement n’est pas d’usage, etc…). Enfin, il s’agit d’une distillerie artisanale (employant près de 50 personnes, plus qu’aucune autre distillerie sur l’île, et plus que la plupart des distilleries écossaises), utilisant jusqu’à 12 types différentes d’orge, recyclant ses eaux chaudes et utilisant des procédés anaérobies pour transformer les déchets en gaz méthane, bref, une distillerie « verte », écolo-compatible.

Voir quelques notes de Dégustation ici (en attendant des notes plus détaillées, version par version) -lien vers:

Masterclass Bruichladdich 2014 chez V. & W., Paris

 

 

 

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop