GLENMORANGIE

GLENMORANGIE

 

Catégorie : Distillerie de MALT

glenmorangie stills r_red

 

Pays/Province:

Royaume-Uni, Ecosse

RĂ©gion:

Highlands du Nord

Statut:

En Activité

Date de Création:

1843

Nombre d'alambics:

12

Production Annuelle:

6 000 000 litres

Adresse Postale:

Tain, Ross-shire AIV 19 1PZ

________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

Cette distillerie fondée en 1843 à proximité de la ville de Tain,  dans les Highlands du Nord, est célèbre à plusieurs titres, notamment pour ses alambics, réputés pour être les plus hauts d’Ecosse (5,17 m), et qui sont en réalité d’anciens alambics à Gin. 

Par ailleurs, c’est la première distillerie à avoir lancé, en 1993, une gamme de Single-malts avec plusieurs affinages (« finishes » en anglais) ou « finitions », en Ecosse, dans le monde entier, dont bien sûr en France. D’abord en fûts de Porto (1994), de Sherry & de Madère, elle choisit de tenter l’expérience avec  de nombreux autres : Fûts de Bordeaux,  de Bourgogne, Château de Meursault, Cote de  Beaune, Cote de Nuit, Cotes du Rhône, Sauternes, Tain l’Hermitage, etc…

GLENMORANGIE a également lancé parallèlement aux finitions des versions alternatives, issues d’un savant travail de recherche, de longue date sur le bois mené par le spécialiste incontesté en la matière, Bill Lumsden. La distillerie travaille alors des versions souvent en majeure partie issue de fûts de Bourbon de 1er remplissage, comme la « CELLAR 13 » (réservé aux boutiques hors taxe) ou l’ « Artisan  Cask » (50 cl-un temps disponible en France), issu d’un assemblage de fûts ayant été spécialement élaborés à partir de chêne du Missouri (celle-ci sera en quelque sorte magnifiée à travers une version ultérieure en 70 cl, à savoir l’ « ASTAR », en version brut de fût.

En 2004 la distillerie achète la Scotch Malt Whisky Society, mais la famille MacDonald (du groupe MacDonald & Muir ltd-qui fut un temps à la fois le propriétaire des distilleries GLEN MORAY, ARDBEG ET GLENMORANGIE) revend en 2004 la distillerie au groupe Moët-Hennessy/Diageo, ce qui conduira ce dernier a lancer en 2007 une campagne de repositionnement de la marque dans le luxe, et à refaire totalement le packaging pour toute la gamme, du 10 ans rebaptisé « ORIGINAL » au 18 ans d’âge, sans parler de l’adjonction d’un 25 ans d’âge nommé « Quarter Century ».

D’autres versions plus ou moins originales suivront, en édition limitée (« Private Edition », tous non filtré à froid et réduit à 46 %) comme par exemple la « FINEALTA » en 2010 ou encore en éditions limitées  au design et à la conception uniques comme le « SIGNET » (2008), utilisant pour la première fois une variété d’orge très particulière la « chocolate malt », nommée ainsi en raison de sa couleur, issue d’une forte torréfaction du malt. C’est aussi une des premières fois qu’elle utilise (pour partie) une certaine proportion de fûts neufs dans son assemblage.

La distillerie a été rénovée entre 2008 et 2009 dans le but d’accroître sa capacité de production (déjà accrue en 1980 puis en 1990), notamment par l’adjonction de nouveaux alambics (désormais au nombre de 12).

A Noter : GLENMORANGIE est une des rares distilleries à forte capacité de production à produire majoritairement des single-malts (à plus de 70 %), n’attribuant à l’alimentation de blended-whiskies (les BAILIE NICOLE JARVIE et HIGHLAND QUEEN, principalement) qu’environ 30 % de sa production.

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop