STRATHISLA

STRATHISLA

 

Catégorie: Distillerie de Malt

 

 strathisla_distillery_trad_photo_h_comp2

 

Peut être la meilleure publicité jamais faite au whisky écossais, les toits en pagode de la distillerie STRATHISLA -Photo © Hugh.

 

Pays & Province :

Royaume-Uni, Ecosse

RĂ©gion :

Speyside

Statut :

En Activité

Date de Création :

1786

Nombre d'alambics :

2 (2 Wash Stills, 2 Spirit Stills)

Production Annuelle :

2,4 Millions de Litres

Adresse Postale :

STRATHISLA Distillery, Seafield Avenue, Keith, Banffshire, AB55 5BS

Site internet :

www.maltwhiskydistilleries.com

___________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

Cette distillerie emblématique de sa région et de l’Ecosse (c’est l'une des plus reproduites du pays avec ses toits en pagode et son jardin très coloré, une véritable image d’Epinal), une des plus anciennes d’Ecosse était autrefois nommée MILTOWN Distillery, nom donné lors de sa fondation en 1786 par Alexander Millne et George Taylor et ce jusqu’en 1870, ou elle est renommée STRATHISLA. Le nom sera changé à nouveau en MILTON en 1890. Après une période de « turbulences », dont la faillite de la société William Longmore & Co., associée avec Jay G. Pomeroy (ce dernier ira même en prison pour malversations), la société Chivas Brothers limited rachètera la distillerie (ou ce qu’il en reste) aux enchères pour 71000 livres sterling, puis la fait restaurer. Elle rétablit également le nom STRATHISLA (on espère définitivement ?) en 1951. En 1965, elle augmente la capacité de production en ajoutant 2 alambics aux 2 déjà existants, et aurait proposé en 1970 une version tourbée de son single-malt nommée CRAIGUFF, mais cela n’a pas duré. Sa production est stoppée. D’autres sources indiquent en revanche que la production était élaborée à GLEN KEITH, pas à STRATHISLA. La distillerie dispose de 5 cuves de brassage en acier inoxydable, 10 cuves de fermentation (« washbacks ») en pin d’Oregon (durée de fermentation : 48 heures). La production annuelle est d’environ 2,4 millions de litres d’alcool pur. Une petite quantité seulement du distillat est mis en fût à la distillerie, dans 3 chais, un traditionnel (« dunnage warehouse ») et deux modernes de type « Rack ». Le reste est envoyé pour maturation sur un autre site. Le single-malt qu'elle produit constitue la charpente des blended-whiskies de Chivas Brothers ltd (dont le célèbre CHIVAS REGAL), filiale du canadien Seagram, société qui passera plus tard sous le contrôle de Pernod-Ricard. Cette dernière rachète donc la distillerie en 2001.

LA GAMME REGULIERE:

Dans le passé, un 8 ans d’âge était commercialisé, mais, à l’heure actuelle, le 12 ans d’âge, qui faisait partie de la sélection « Heritage » de Chivas (une ancienne gamme), est la seule version officielle régulière. Son conditionnement a été totalement révisé en 2013, la bouteille a perdu sa forme caractéristique, rectangulaire et sa couleur opaque: Elle est désormais ronde, le verre transparent et son titrage est redescendu à 40 % au lieu de 43 %.

LES EDITIONS LIMITEES:

Hormis une version brût de fût (en small batch, voire en single-cask, en bouteilles de 50 cl) vendue à la distillerie depuis les années 2000 environ sous la houlette de la division « Chivas Brothers limited », STRATHISLA ne commercialise depuis de nombreuses années aucune autre version officielle, ce qui est assez frustrant, mais elle autorise, sous licence, la sortie de nombreuses éditions dites « semi-officielles » par l’intermédiaire de la société de négoce Gordon & MacPhail.

LES EDITIONS DE NEGOCE:

La distillerie STRATHISLA autorise, sous licence, la sortie de très nombreuses éditions, que ce soit en fûts uniques (single-casks) millésimés (dont le plus ancien date de 1937) ou en assemblages avec compte d’âge (8, 21, 25, 30 et 40 ans), par la société de négoce Gordon & MacPhail, qui les fait vieillir dans ses propres chais, ce qui en fait des versions dites « semi-officielles ». Parmi les rares autres à disposer d'un peu de stock, citons entre autres tout de même la société Duncan Taylor, qui se permit le luxe de proposer plusieurs 40 ou 41 ans d’âge deux années de suite (2007, 2008), mais aussi, plus rarement certes, Berry Bros & Rudd, Cooper’s Choice, Jack Wieber’s Whisky World (en 2003, et en 2006), Murray McDavid (citons par exemple un 1976-2003 titrant 46 % dans la gamme « Mission »), Signatory Vintage (en 2001 et en 2005, notamment), le maisons italiennes Sestante et Samaroli, S.M.W.S., The Whisky Agency, etc…

 

Voir les premières notes de dégustation publiées dans la rubrique "EXPRESS NOTES" :

Express Notes spécial STRATHISLA

 

Pour les autres notes, voir plus bas:

 

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop