NIKKA Pure-Malt «Taketsuru» 21 ans, « 80th Anniversary», Madeira Wood Finish, 2014, 46 %

Imprimer
95/100 -note confirmée/confirmed rating)

Voir plus bas pour les commentaires (see below for comments)
Nikka_PM_Taket._21_Madeira_W.F._46_MINI
Description du produit

NIKKA Pure-Malt «Taketsuru» 21 ans, « 80th Anniversary Edition Â», Madeira Wood Finish, Bottled in 2014, 46 %

 

CatĂ©gorie : BLENDED-MALT

 

 

 nikka_pm_taket._21_madeira_w.f._46

 

Pays: Japon

RĂ©gion: Honshu

Version: Officielle

Gamme: Edition anniversaire (voir plus bas)

Age: 21 ans

Date de distillation: Non précisée

Date de mise en bouteille: 2014

Millésime (Vintage): Non

Maturation: Non précisée

Affinage: Madeira Finish

Remplissage: Non précisé

Nombre de Fûts: Non précisé

Numéro(s) de Fût(s): (Assemblage)-Pas noté le N° du lot

Nombre de bouteilles: Non précisé

A.B.V. (% d'alcool): 46 %

Filtration (type de): Filtré à froid

Coloration (caramel ajouté): Possible, mais non perceptible ici.

Contenant (remarque): Non précisé

Contenant (volume): 70 cl

Fourchette de Prix: Vendu en France à 275 € via la M.d.W.

A Noter : Il s’agit d’une Ă©dition commĂ©morant les 80 ans de la sociĂ©tĂ© NIKKA, en hommage au fondateur de la marque, Masataka Taketsuru (1894-1979)

______________________________________________________________________________________________________________________________________

RESUME : 95/100 (note confirmée)

Bien Ă©quilibrĂ©e et gracieuse, tout en Ă©tant bien typĂ©e (sans doute trop pour certains), cette Ă©dition du 21 ans d’âge (dĂ©jĂ  remarquable et maintes fois primĂ©e en Ă©dition classique, habituellement rĂ©duite Ă  43 %) m’a paru magnifique, riche et complexe, Ă  la fois fruitĂ©e, vĂ©gĂ©tale, dĂ©licatement boisĂ©e et tourbĂ©e, devenant Ă  la longue (aĂ©ration) un peu plus dominĂ©e par la composante YOICHI de l’assemblage. L’affinage est très subtil Ă©galement. L’assemblage est un vrai petit chef d’œuvre en soi. J’ai eu la chance de la dĂ©guster Ă  nouveau au calme, d’oĂą ma note confirmĂ©e: 95/100. Le prix, par contre est Ă©levĂ©: 275 €, soit presque deux fois celui de l’édition classique du 21 ans d’âge. C’est un problème !

 

ENGLISH SUMMARY: 95/100 (confirmed rating)

Well balanced, complex & even gracious, this special edition of the award winning 21 y.o. blended-malt from NIKKA is magnificent, rich: Floral, fruity, green (a lot of things going on there, from overinfused complex varieties of tea to genuine Havana Cigars), spicy, woody (sandal wood) & smoky, leathery as well, but so subtle & moderate. With some air & water, the YOICHI casks herein tends to overpower the MIYAGIKYO ones, but it remains perfectly balanced & expressive. The influence of the Madeira casks is limited, but great. It gives an extra touch of refinement to this remarkably crafted whisky. The only problem with this one is its price, outrageously high compared to the regular 21 y.o. edition, almost twice less expensive !


______________________________________________________________________________________________________________________

Description :

(Merci à NIKKA pour le sample qui m’a permis de confirmer mes premières impressions)

Couleur: Vieil or, à reflets dorés, légèrement cuivrés.

Nez: Magnifique, complexe, il est fortement marqué par des notes typiques d’un de ses composants, la distillerie YOICHI. A la fois boisé (bois précieux), fruité (fruits mûrs divers, et aussi prune, abricots), floral (fleurs capiteuses), plus fumé que tourbé, avec de belles notes miellées, un rien tanniques, des herbes à l’arrière-plan et des épices au second. La vanille et le malt, quelques notes de fruits exotiques proviennent, elles, plus probablement de l’apport des fûts de MIYAGIKYO, l’autre distillerie du groupe.

Bouche: Splendide, elle est d’abord ferme, un rien épicée, d’une grande finesse, puis très vite fortement marquée par des notes végétales (thés noirs Lapsang Souchong et Earl Grey très infusés, végétaux de sous-bois), vieux cuir, chocolat noir, prune mûre, fleurs capiteuses en arrière-plan, marmelade d’oranges très mûres, un peu amères, tourbe cendrée, retour en finale de thé Earl Grey plus équilibré (avec la bergamote en avant), et belle fusion des notes florales, fruitées (maintenant j’ai des agrumes confits), boisées avec à peine une note légèrement vineuse (mais sèche) trahissant l’apport du madère dans la finition, et une note plus miellée et maltée provenant des fûts de MIYAGIKYO. Mais clairement, en bouche, c’est le YOICHI qui marque le plus le profil parmi ces deux malts. La finale est fabuleuse, d’un beau fondu, d’une finesse extrême, et le titrage est véritablement idéal, ici.

Tenue Ă  la dilution: Si l’eau n’est pas toujours recommandĂ©e chez les vieux single malts, ici, Ă  condition d’être utilisĂ©e avec parcimonie, elle peut apporter la rĂ©vĂ©lation d’autres notes, comme ici davantage de notes miellĂ©es et fruitĂ©es (prunes macĂ©rĂ©es dans de l’eau-de-vie), des notes de tabac (cigares Havane), de thĂ© plus importantes (toujours la bergamote et le thĂ© noir !).

Conclusion: Une magnifique Ă©dition anniversaire du 21 ans d’âge, qui n’a pas convaincu tout le monde, c’est clair, mais qui pour moi cette annĂ©e, est la plus rĂ©ussie avec, un rien moins complexe mais très pure, l’édition « Non Chill-filtered Â», la version affinĂ©e en fĂ»ts de Porto, elle, me paraissant un peu moins exceptionnelle, bien que de qualitĂ©. A l’aĂ©ration, devient de plus en plus marquĂ© par sa composante YOICHI, mais aussi par l’affinage exaltant ses notes de fruits mĂ»rs, de cuir, de chocolat noir, voire de rĂ©glisse, mais plus encore ses notes vĂ©gĂ©tales. Une version dĂ©conseillĂ©e aux dĂ©butants car trop typĂ©e. La version rĂ©gulière du 21 ans, plus classique, plus lisse, leur est davantage conseillĂ©e. Toutes ces Ă©ditions du 21 ans (4 au total) sont nĂ©anmoins chaudement recommandĂ©es, en tant que tĂ©moignages concrets de premier ordre de l’accomplissement du travail du maĂ®tre-assembleur de NIKKA.

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop