« The PEAT MONSTER », de Compass Box (Blended-Malt), Edition 2012, 46 %

Imprimer
92/100 -Note confirmée (confirmed rating)
Peat_Monster_C.Box_46_2012_MINI
Description du produit

« The PEAT MONSTER », de Compass Box (Blended-Malt), Edition 2012, 46 %

 

Catégorie: BLENDED-MALT

 

 

peat_monster_c.box_46_2012

 

 

Pays & Province: Royaume Uni, Ecosse

Région : Highlands du Nord, Isle of Mull & Islay

Version : Officielle

Gamme : Régulière (« Signature range »)

Age: Non précisé (10 à 16 ans)

Date de distillation : Non précisée

Date de mise en bouteille : 2012

Millésime (Vintage) : Non

Maturation (en fûts de): Bourbon barrels

Affinage : Non

Remplissage : Non précisé (en général 1 er et 2 ème)

Nombre de Fûts : Non précisé (peu nombreux)

Numéro(s) de Fût(s) : (assemblage)

Nombre de bouteilles :   Non précisé

A.B.V. (% d’alcool) : 46

Filtration (type de) : Filtré à froid

Coloration (caramel ajouté) : Oui

Contenant (remarque) : Etui carton

Contenant (volume) : 70 cl

Fourchette Prix: 45-55 €

A Noter : 

Cette version est un peu différente des précédentes, qui ont vu dominer dans l’assemblage plutôt les distilleries CAOL ILA et ARDMORE (vers 2006-2007), puis pour la version « Reserve » CAOL ILA, ARDMORE et LAPHROAIG (2008), puis ARDMORE (majoritaire), LAPHROAIG & LEDAIG en 2011, puis ici CAOL ILA, ARDMORE, et enfin LAPHROAIG. Toutes ces versions sont des small batches (petits lots), composés à loisir par John Glaser à partir de fûts de différentes distilleries et en principe l’assemblage est ensuite remis à « marier » en fûts (d’où le judicieux terme de VATTED-MALT, hélas interdit depuis fin 2011) durant deux ans avant d’être mise en bouteille, ce pour mieux harmoniser les arômes. Par ailleurs, cette édition estsous-titrée « PEATY AND SMOKY ».

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé:

Note confirmée: 92/100

Un subtil, complexe et délicat assemblage, pas si « monstrueux » que cela. Un joli whisky plutôt féminin, floral et fruité (agrumes), modérément tourbé, discret mais efficace, notamment en apéritif. Moins spectaculaire que son grand frère, le sublime « Flaming Heart », cet excellent blended-malt constitue néanmoins une introduction idéale et modérée aux whiskies tourbés, notamment pour les néophytes.

A subtle, complex & delicate blending, more smoky than peaty, with something aerial & feminine, fruity & floral, the ideal starter of a diner. Led by citrus fruit & a delicate ash background, it is not as monstrous as it is said, and could be stunning « Flaming Heart »’s sort of small brother. Ideal for beginners in peat as well as beginners in whisky.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

Couleur: Or pâle.

Nez: Très fin, sur la fumée, la tourbe en léger retrait derrière, puis la badiane, un sorbet light d’agrumes, à l’impression d’avoir un croisement entre un LEDAIG jeune et un LAPHROAIG assagi, mais l’ARDMORE est également perceptible.

Bouche: D’abord légère et douce, elle devient un peu plus vive et épicée, un rien sèche. Très équilibrée et fumée (même un peu cendrée) plus que tourbée, développant quelques notes d’agrumes (pamplemousse et sorbet citron en tête), de fleurs sauvages, elle dévoile également de belles notes de badiane en arrière-plan, qui concluent en beauté et en decrescendo le palais.

Tenue à la dilution: Au nez, l’huile de lin et la badiane sont apparents. En bouche, la fumée, la tourbe sèche, un jus d’agrumes, et si l’on ajoute trop d’eau, une note cartonneuse pas vraiment de bon aloi (donc quelques gouttes suffiront). Comme une note d’amandes, une pointe de guimauve et de lavande sur un lit de fumée discrète en un subtil et aérien ballet.

Conclusion: Un subtil, complexe et délicat assemblage, pas si « monstrueux » que cela. Un joli whisky plutôt féminin, discret, modérément tourbé, discret mais efficace,notamment en apéritif, très bien conçu. En revanche, de mon point de vue, le véritable « Peat Monster » de chez Compass Box, c’est plutôt le « Flaming Heart », plus riche, plus concentré, plus tourbé, plus frappant. Mais chacun a son usage. Autre utilité, être une introduction idéale et modérée aux whiskies tourbés pour les néophytes. 

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop