CARSEBRIDGE "1965" (b. 2006), Small Batch, Berry bros and Rudd, 46 %

Imprimer
Résumé:

Note confirmée: 98/100

Un fantastique whisky de grain intégralement vieilli en fûts de sherry, à la fois très complexe et très gourmand...d'un style oscillant entre vieux Malt boisé et improbable vieux Bourbon de
qualité supérieure, avec une séduisante touche "Irish" (Pure Pot Still). Pour le moment le plus beau CARSEBRIDGE jamais dégusté.

A fantastic single-grain, gourmet & complex as h...eaven, between the best Bourbon you ever had, the best Irish you could think of and something of an old scottish Malt....And as often with single-grains, when they are aged a long time in Sherry casks, it gives you the best !
Carsebridge_1965_BBR_MINI
Description du produit

CARSEBRIDGE "1965" (Bottled 2006), emb. Berry Bros & Rudd,  gamme

"Berry's Own Selection", Small Batch (5 fûts de Sherry), 46 %

 

Catégorie: SINGLE-GRAIN

 

 

  carsebridge_1965_bbr_bos_41_a_46_2006

 

Pays, Province: Royaume-Uni, Ecosse

Région: Lowlands

Version: De Négoce

Gamme: "Berry's own Selection"

Age: 41 ans

Date de distillation: 1965

Date de mise en bouteille: 2006

Millésime (Vintage): 1965

Maturation: Sherry Casks

Affinage : Non, maturation intégrale

Remplissage (Nombre de): Non précisé

Nombre de Fûts : 5

Numéro(s) de Fût(s): Non précisé

Nombre de bouteilles: 425

A.B.V. (% d'alcool): 46 %

Filtration (type de): Non filtré a froid

Coloration (caramel ajouté): Non

Contenant (remarque): Fourni avec un sac de toile de jute de la marque (Berry Bros & Rudd)

Contenant (volume): 70 cl

Fourchette Prix: Plus de 115 €  à sa sortie (2006), probablement près de 200-300 € maintenant

 

A Noter:

Mise en bouteille exclusive pour La Maison du Whisky dévoilée en France à l'occasion du salon "Whisky Live Paris 2006".

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé:

Note confirmée: 98/100

Un fantastique whisky de grain intégralement vieilli en fûts de sherry, à la fois très complexe

et très gourmand...d'un style oscillant entre vieux Malt boisé et improbable vieux Bourbon de

qualité supérieure, avec une séduisante touche "Irish" (Pure Pot Still). Pour le moment le plus

beau CARSEBRIDGE jamais dégusté.

 

A fantastic single-grain, gourmet & complex as h...eaven, between the best Bourbon you ever

had, the best Irish you could think of and something of an old scottish Malt....And as often

with single-grains,  when they are aged a long time in Sherry casks, it gives you the best !

___________________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

Couleur: Belle robe ambrée aux reflets cuivrés soutenus.

Nez: Suave, ample, très fin et très équilibré. Somptueux fruité, arômes floraux et bien sûr largement boisés, ils évoquent tour à tour le sirop d’érable, le seigle, les fruits rouges, la vanille, les épices que l’on trouve d’habitude dans les bourbons. Un nez exceptionnel, vraiment engageant…

Bouche: Entre onctuosité et texture presque sirupeuse, qui investit la bouche avec générosité. Très équilibrée, la bouche est d’une grande complexité et d’une richesse incroyable. Une merveille, un panier de fruits tous azimuts: Fruits secs, fruits frais, abricot, pêche, agrumes, dont orange assez présente - par moments on est proche d’un vieux DALMORE ou LONGMORN - fruits rouges, dont cassis, grenade et mûre, fruits exotiques dont mangue, papaye ou goyave…Elle évolue sur d’amples notes boisées, plutôt intenses, un rien vanillées, le sirop d’érable mais sans excès de sucre, la réglisse (celle avec les bonbons anglais au centre !), le caramel, et je ne sais pas pourquoi, mais je songe aux carambars de notre enfance !) et le miel. Troublante note de céréales dont le croquant rappelle les Irish whiskeys. Cette générosité sans faille se poursuit tout au long de la bouche, marquée sans agressivité par diverses épices (girofle, cannelle, etc…) propres aux Bourbon whiskeys, mais aussi à certains whiskies japonais (comme les MIYAGIKYO en Sherry casks, mais aussi les Single-Grain casks de chez Nikka. Notes de solvant (dont la térébenthine). La finale, débutant par les épices et les  fruits rouges, se termine plus en douceur et très progressivement sur des notes presque vineuses évoquant un vin cuit tel un vieux PORTO ou SHERRY, pour la plus grande satisfaction du palais….

Tenue à la dilution: Elle apporte encore plus d’allant à une bouche déjà fort généreuse, s’ouvrant encore davantage sur les fruits rouges (vous avez dit Irish PURE POT STILL ?), sans pour autant abandonner son fin boisé aux accents vanillés et sucrés (là je vous entends murmurer BOURBON, non ?). A la longue, le caractère « bourbonnesque » s’affirme davantage (érable, boisé complexe, épices-muscade, girofle, cannelle, poivre 5 baies, mais aussi les noix nobles).

Conclusion: Une synthèse improbable et inespérée entre trois grands pays du whisky, l’Ecosse (avec notamment ses SPEYSIDE), l’Irlande (et ses PURE POT STILL les plus flamboyants avec lesquels il rivalise sans peine), mais aussi les Etats-Unis (et ses SINGLE-BARREL, par exemple, ou ses RYE WHISKEYS), voire aussi le Japon. Au passage, ce breuvage très inspiré me fait douter de trouver un jour un WHISKEY nord-américain aussi généreux et complexe que ce single-grain…pour autant qu’on puisse l’y comparer. A noter, plus d’une d’heure après la dégustation, mon verre vide exhalait encore intensément et sans dégradation ses effluves incroyablement fruitées et boisées. Une révélation !

Suggestion d'association culinaire: Avec une tarte aux noix de pécan...ou simplement rien, au coin du feu, avec juste "quelqu'un de bien"...

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop