NIKKA Pure-Malt « RED », Edition 2013, 43 %

Imprimer
Résumé:

Note confirmée (confirmed score) : 94/100

Voir plus bas pour les commentaires (see below for comments)
Nikka_PM_Red_43_MINI
Description du produit

NIKKA Pure-Malt « RED », Edition 2013, 43 %

(« Fruity & Soft Â»)

 

Catégorie: BLENDED-MALT

 

 

Nikka_PM_RED_2013_43

 

Pays: Japon

RĂ©gion: Honshu

Version: Officielle

Gamme: Régulière

Age: Non précisé (plus de 8 ans-probablement un 12 ans d'âge)

Date de distillation: Non précisée

Date de mise en bouteille: 2013

Millésime (Vintage): Non

Maturation: Non précisée

Affinage : Non

Remplissage: Non précisé

Nombre de Fûts : Non précisé

NumĂ©ro(s) de FĂ»t(s): (Assemblage-N° du lot : 6/06C301412)

Nombre de bouteilles: Non précisé

A.B.V. (% d'alcool): 43 %

Filtration (type de): Filtré à froid

Coloration (caramel ajouté): Possible, mais non perceptible ici.

Contenant (remarque): Pas d'étui ou de boîte en ce moment (mais il y en a eu), sauf à l'occasion d'éditions limitées très ponctuelles

ou de coffrets dégustation.

Contenant (volume): 50 cl

Indication de Prix: Autour de 40 €

 

A Noter :

Commentaires d’après plusieurs dĂ©gustations sur la mĂŞme bouteille, de l’annĂ©e 2013, reprĂ©sentatif du style des assemblages du « Red Â» de ces

dernières années, avec une part nettement perceptible de tourbe et de fumée (il l’était moins entre 2004 et 2008). Cet assemblage de single-malts

(pas de whiskies de grain ici) est composé de fûts des 2 single-malts japonais du groupe, à savoir MIYAGIKYO et YOICHI, mais probablement aussi,

mais minoritairement, de single-malts écossais, dont selon toute vraisemblance, et en premier lieu, du single-malt dont NIKKA est propriétaire, à

savoir BEN NEVIS.

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé:

Note confirmée: 94/100 (et jusqu'à 96/100 pour certains lots!)


Selon moi un des meilleurs blended-malts de classe mondiale jamais conçus, et un des tous meilleurs de chez NIKKA (avec le « BLACK »), et que l’on a la chance de trouver facilement en France. De la complexitĂ©, de la gourmandise, du raffinement et de la sĂ©duction, il constitue une belle synthèse abordable du style d’assemblages maisons, dans un registre plus puissant (et plus fumĂ©) que les « Taketsuru Â». Attention, les lots plus rĂ©cents (sauf exceptions) semblent "pousser" encore davantage dans cette direction, perdant en rondeur, mais gagnant en structure, en puissance et en complexitĂ©, ce dont je ne me plaindrais pas pour ma part.


« Probably Nikka’s finest Â» affordable blended-malt (along with the  NIKKA « BLACK » one), in the powerful, gourmet & complex (yet very refined) style they can also produce.  This is opposite to the 12 & 17 years old « Taketsuru Â» much more lighter style. Very fruity & floral, but warning, some recent batches of the « Red Â» are much more peated & smoky than before... & very drinkable. I won't complain about that. This one is a worldwide star, for sure !

_____________________________________________________________________________________________________________________

Description :

(Note basée sur le lot 6/06C301412 de 2013, et remarques sur d'autres lots):

Couleur: Vieil or, à reflets ambrés.

Nez: Très agrĂ©able & charmeur. Complexe, il est fruitĂ© (dont abricot cuit, pomme & poire cuite, en compote ou en tarte tatin), floral (fleurs capiteuses dont lys et lilas), il est d’abord marquĂ© par le style très fruitĂ© et lactĂ© et miellĂ© du single-malt MIYAGIKYO. Puis il dĂ©veloppe des notes vĂ©gĂ©tales (sous-bois) et boisĂ©es (bois prĂ©cieux), avec comme fil rouge mais arrière-plan une note tourbĂ©e et fumĂ©e très profonde (suggĂ©rant un âge avancĂ©, au moins 10 ans-l’on suppose en effet qu’il s’agit d’un 12 ans d’âge) qui Ă©voque alors davantage « sa part YOICHI Â», l'autre single-malt japonais du groupe. Complexe, le nez est donc Ă  la fois gourmand, direct, profond et d’une grande dĂ©licatesse.

Bouche: Charpentée, elle reprend les notes florales, fruitées, légèrement végétales, miellées et boisées du nez, mais elle est également assez épicée et herbacée (davantage que les premiers batches du début des années 2000), et d’une belle finesse. Longue finale épicée et gourmande, d'une belle complexité, sur un lit (modéré, en général) de fumée. Très satisfaisante...

Tenue à la dilution: Excellente, car l’eau mets en valeur la sensualité de cet assemblage, et notamment les fûts de YOICHI qui le composent (semble t’il présent en plus grande quantité qu’auparavant-cf lots de 2005-2008), mais ne pas trop diluer sous peine d’obtenir de l’amertume provenant des notes herbacées et boisées.

Conclusion: Un grand blended-malt, une valeur sĂ»re, dans un style que seuls les japonais savent faire, mĂŞlant gourmandise, raffinement, complexitĂ© et Ă©lĂ©gance. Les lots plus anciens dĂ©gustĂ©s (2005-2008) Ă©taient plus fruitĂ©s et presque pas tourbĂ©s, mais c'est l'inverse qui a plutĂ´t lieu aujourd'hui. De manière gĂ©nĂ©rale, un assemblage d'une grande richesse, puissance et complexitĂ©. Un must dans toute collection, Ă  mon avis, et, si vous me passez l'expression, "une belle baffe" Ă  ceux qui ne jurent que par les single-malts.

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop