HEDONISM QUINDECIMUS, de Compass Box (Blended-Grain), 15th Anniversary Ltd Ed. 2015, 46 %

Imprimer
86,5/100 -Note confirmée (voir commentaires plus bas)

86,5/100 -Confirmed rating (for comments see below)
Hedonism_Quindecimus_C._Box_2015_46_MINI
Description du produit

« HEDONISM QUINDECIMUS », du nĂ©gociant COMPASS BOX (Blended-Grain), Fifteen Anniversary Limited Edition 2015, 46 %

 

Catégorie: BLENDED-GRAIN WHISKY

 

 

hedonism_quindecimus_c._box_2015_46_v.comp 

 

 

Pays & Province: Royaume Uni, Ecosse

RĂ©gion : Lowlands

Version : De nĂ©goce : The Compass Box Whisky Company

Gamme : LimitĂ©e (Limited Edition)

Age: Non prĂ©cisĂ© (20 Ă  32 ans) sauf sur le site web de la sociĂ©tĂ©

Date de distillation : Non prĂ©cisĂ©e

Date de mise en bouteille : FĂ©vrier 2015

MillĂ©sime (Vintage) : Non

Maturation (en fĂ»ts de): Diverse (voir plus bas)

Affinage : Non

Remplissage : Diverse (voir plus bas)

Nombre de FĂ»ts : Non prĂ©cisĂ© (peu nombreux)

NumĂ©ro(s) de FĂ»t(s) : (assemblage)

Nombre de bouteilles : 5689, dont 840 pour la France

A.B.V. (% d’alcool) : 46

Filtration (type de) : Non filtré à froid

Coloration (caramel ajoutĂ©) : Non

Contenant (remarque) : BoĂ®te en verre ou en polystyrène transparent (Ă  confirmer)

Contenant (volume) : 70 cl

Fourchette Prix: Environ 150 €

A Noter : 

Cette version anniversaire est quelque peu diffĂ©rente des 2 prĂ©cĂ©dentes : La version rĂ©gulière (crĂ©Ă©e en 2000), composĂ©e de fĂ»ts de 12, 15 & 23 ans des distilleries CAMERON BRIDGE & CAMBUS titrant 43 % et de la version « Hedonism Maximus Â» (2007), composĂ©e d’un CARSEBRIDGE de 29 ans (millĂ©simĂ© 1979), et d’un INVERGORDON de 42 ans (millĂ©simĂ© 1965) titrant 50,1 %. Pour cette version, nommĂ©e « Quindecimus Â» (pour les 15 ans...), l'assemblage est composĂ© d’un ou plusieurs fĂ»ts des distilleries de grain suivantes : NORTH BRITISH 20 ans (Ă  raison de 17,6 % de l’assemblage), en fĂ»ts de premier remplissage (« 1st Fill American Barrel Â»), PORT DUNDAS 25 ans (Ă  raison de 36,6 %) en fĂ»ts reconstituĂ©s et rĂ©novĂ©s par toastage ou brĂ»lage (« Rejuvenated Hogsheads Â»), PORT DUNDAS de 20 ans d’âge (Ă  raison de 19,4 %) en fĂ»ts amĂ©ricains de remplissage non prĂ©cisĂ© (« American Standard Barrel Â»), DUMBARTON 28 ans (Ă  raison de 8,4 %) en fĂ»ts amĂ©ricains de remplissage non prĂ©cisĂ© (« American Standard Barrel Â»), et enfin d'un « Mystery Blend Â» de 32 ans d’âge (Ă  hauteur de 18 %) provenant de la distillerie LOCH LOMOND, mais issus de plusieurs lots, voire de plusieurs distilleries prĂ©-assemblĂ©s lĂ -bas. Ce dernier a Ă©tĂ© Ă©levĂ© en fĂ»ts amĂ©ricains de remplissage non prĂ©cisĂ© (« American Standard Barrel Â»).

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Note confirmée: 86,5/100

Description:

Un grand merci à John Glaser pour cet échantillon…

Couleur : Vieil or, Ă  reflets dorĂ©s.

Nez : Superbe, vraiment, en tout cas les deux premières fois, plus banal la suivante : Gourmand, marquĂ© d’abord par du solvant, un boisĂ© puissant, du caramel dur (voire lĂ©gèrement salĂ©), une touche de fruits exotiques (papaye, noix de coco), une pointe de cerises au marasquin, il me semble mĂŞme des dattes, des noix de pĂ©can, du crumble aux pommes, bref, un très beau nez !

Bouche : D’abord soyeuse, reprenant les notes gourmandes du nez, mais de manière bien plus restreinte et se mettant rapidement plus en retrait (elles disparaissent trop vite), avec davantage de boisĂ© (neuf, brĂ»lĂ©), des Ă©pices (muscade, girofle, cannelle, gingembre). Moins sĂ©duisant qu’au nez, moins Ă©quilibrĂ© aussi, le palais malgrĂ© tout encore un peu gourmand devient vite aqueux en cours de route, Ă  ma grande dĂ©ception, et s’évanouit un peu vite. Manifestement trop de rĂ©duction ici, et un peu trop de bois. Dommage !

Tenue Ă  la dilution : Au nez & en bouche, il devient momentanĂ©ment un peu plus Ă©quilibrĂ©, puis s’évanouit assez vite. Ajoutez très peu d’eau, car ce whisky est dĂ©jĂ  manifestement trop diluĂ©...

Conclusion : Pour cĂ©lĂ©brer son 15 ème anniversaire, la sociĂ©tĂ© Compass Box a voulu frapper un grand coup. Je pense qu’elle a manquĂ© de peu de le rĂ©ussir. Le nez est superbe, c’est vrai, mais le palais bien plus mitigĂ© : Trop de dilution, un peu trop de boisĂ©, peut ĂŞtre pas assez d’une composante fruitĂ©e Ă©levĂ©e en fĂ»ts de Sherry (et l’on sait combien certains vieux single-grains Ă©levĂ©s de cette manière peuvent ĂŞtre fabuleux), pourtant, sur le papier, cette version avait tout pour dĂ©passer la version rĂ©gulière (notĂ©e 86,5/100 en 2008, mais 82/100 en 2007), voire mĂŞme la version « Maximus Â» en 2007 (notĂ©e 91/100), mais elle Ă©choue au dernier moment. Cet « Hedonism Quindecimus Â», au très beau conditionnement, s’avère bon (entendons-nous bien…86,5/100 correspond dans mon barĂŞme Ă  la mention « HonnĂŞte, pour dĂ©buter ou non, de qualitĂ©, achat envisageable Â» ou encore « Bon, honorable, plutĂ´t Ă©quilibrĂ©, avec des qualitĂ©s qui pourraient dĂ©jĂ  ĂŞtre plus dĂ©veloppĂ©es Â», correspondant Ă  la fourchette 81 Ă  86,5/100), mais pas aussi excellent qu'on pouvait l’attendre pour une Ă©dition anniversaire... Une version brute de fĂ»t (comme l’édition limitĂ©e du « Spice Tree Â» mise en bouteille sur place pour le Whisky Live Paris 2009-notes de dĂ©gustation Ă  suivre) et moins boisĂ©e (plus fruitĂ©e) aurait Ă©tĂ© Ă  mon avis plus percutante. On est loin du chef d’oeuvre en matière de grain de Compass Box qu’est « The Last Vatted-Grain Â» (notĂ© 97/100 par votre serviteur !). Qui aime bien, châtie bien !

________________________________________________________________________________________________________

ENGLISH SUMMARY :  86,5/100 –Confirmed rating

This new Blended-grain limited edition is a beautiful one if we were only speaking about the nose, really nice, gourmet, full of fruit with a wooden & spicy touch. But the problem is, despite this & a stunning rich & lyric packaging, on the palate this edition fails to impress, with lots of wood & less balance than on the nose. The sexy, fruity & gourmet side vanishes too quickly & more worrying, it quickly becomes watery, as it has been diluted too much. For me, it is the same problem as with the « Spice Tree Â» second edition (2009), which was way more interesting at cask strength (as I had the chance to bottle it myself, among other people, during Whisky Live Paris 2009 - tasting notes to follow). I feel that some casks displayed too much oak & spices (maybe the rejuvenated ones), while some fruity ones (maybe it needed a few sherry casks in the mix?) were missing. With no disrespect for John’s work, it is still a good whisky (and 86,5/100 is a decent rating for me), close to a Bourbon whiskey in a way, but is far from the masterpiece I was expecting, for instance « The Last Vatted-Grain Â» (rated 97/100 in my book).

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop