GLENGOYNE Officiel 15 ans, Première Edition, 2012, 43 %

Imprimer
Résumé:

Note confirmée: 93/100

Un des meilleurs parmi la nouvelle gamme GLENGOYNE, voire le meilleur, ce single-malt excelle dans la fusion des saveurs à un stade ultime autant que dans un équilibre presque parfait des saveurs. Superbe, plein de charme, riche et aérien, il est aussi pâtissier (le chocolat en tête), très malté et marqué par le Sherry de manière tout à fait unique, dans un registre aussi subtil que fin.



This recent GLENGOYNE expression is truly a stunner. I love its almost perfect balance, its different way of showing Sherry casks treasures (as it resembles to none other), its very impressive delicacy & chocolaty, malty, seducing profile. Don’t add too much water to that one, and above all, please, take your time to taste this little diamond. You will be plainly rewarded…
Glengoyne_OB_15_ans_43_Ed_2013_MINI
Description du produit

GLENGOYNE Officiel 15 ans, Première Edition (1st Edition), 2012, 43 %

 

Catégorie: SINGLE-MALT

 

 

glengoyne_ob_15_ans_43_ed_2013

 

Pays & Province: Royaume Uni, Ecosse

Région : Highlands du Sud (à la limite des Lowlands, ou se trouvent d’ailleurs leurs chais !)

Version : Officielle

Gamme : Régulière

Age: 15 ans

Date de distillation : Non précisée

Date de mise en bouteille : 2012

Millésime (Vintage) : Non

Maturation (en fûts de): Oloroso Sherry casks

Affinage : Non

Remplissage : Majoritairement ou uniquement de 1 er remplissage

Nombre de Fûts : Non précisé (nombreux)

Numéro(s) de Fût(s) : (assemblage)

Nombre de bouteilles : Non précisé

A.B.V. (% d’alcool) : 43

Filtration (type de) : Filtré à froid

Coloration (caramel ajouté) : Non (« Natural colour » précisé sur l’étiquette)

Contenant (remarque) : Tube carton

Contenant (volume) : 70 cl

Fourchette Prix: 55-65 €

 

A Noter: 

Cette version est une nouvelle version dont la première édition date de 2012, date à laquelle la gamme des éditions régulières a été entièrement réorganisée et relookée. Ainsi le 17 ans d’âge a été supprimé et remplacé par le 18 ans d’âge, le 12 ans dans sa version brut de fût perd son compte d’âge, tandis qu’un nouveau compte d’âge, le 15 ans est créé. Issu d’un nombre plus important de fûts de Sherry de premier remplissage que le 12 ans d’âge, il est également (comme toute la nouvelle gamme) sans caramel ajouté, et de coloration naturelle. Il est composé de fûts de chêne américain comme européen, tous, à en croire le producteur, choisis à la main.

L’étiquetage est devenu plus sobre et très informatif. On y apprend notamment les deux credos principaux de la maison, la distillation lente (plus que d’autres distilleries) et l’absence de tourbe pour sécher le malt, remplacée par de l’air chaud.

___________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé:

Note confirmée: 93/100

Un des meilleurs parmi la nouvelle gamme GLENGOYNE, voire le meilleur, ce single-malt excelle dans la fusion des saveurs à un stade ultime autant que dans un équilibre presque parfait des saveurs. Superbe, plein de charme, riche et aérien, il est aussi pâtissier (le chocolat en tête), très malté et  marqué par le Sherry de manière tout à fait unique, dans un registre aussi subtil que fin.

 

This recent GLENGOYNE expression is truly a stunner. I love its almost perfect balance, its different way of showing Sherry casks treasures (as it resembles to no other), its very impressive delicacy & chocolaty, malty, seducing profile. Don’t add too much water to that one, and above all, please, take your time to taste this little diamond. You will be plainly rewarded…

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

Couleur:  Vieil or, à reflets dorés, voire légèrement ambrés, mais gardant un bel éclat.

Nez: Superbe, plein de charme, riche et aérien, il est pourtant étonnamment pâtissier (le chocolat au lait en tête, mais aussi d’autres chocolats et céréales maltées). Il est également fruité, floral, très malté, profondément marqué par le sherry et magnifiquement équilibré. Complexe, mais très fondu, il dévoile en même temps des notes d’ovomaltine, de chocolat suisse, de dattes, de fruits variés (abricot, nèfles), de thé parfumé à la noisette et au cacao, voire de notes légèrement mentholées. Le boisé est à peine perceptible. Impressionnant.

Bouche: L’impression sirupeuse du début diminue vite pour donner une soyeuse symphonie de saveurs, assez dense, et le chef d’orchestre en est le Sherry, mais d’une manière qui ne ressemble à aucun autre single-malt. La bouche reprend les notes très subtiles du nez, avec un équilibre et un fondu des saveurs unique à GLENGOYNE. Les notes de chocolat au lait sont bien présentes mais enrichies d’autres notes comme des notes fruitées (en plus de ceux cités plus haut, un cocktail de fruits exotiques), florales, herbacées et végétales (tabac à pipe, thé vert) et du caramel naturel (le carambar n’est pas loin, mais aussi les bonbons Werther’s Original-désolé pour les noms de marques…) et bien sûr le malt, légèrement noisetté (mais moins que chez KNOCKANDO). La finale est longue et légèrement sèche (encore que cela dépend, comme pour d’autres malts, de la température ambiante qui peut parfois changer sensiblement le profil d’un whisky) mais très fondue. Les notes boisées sont vraiment bien intégrées et l'on y prête guère attention, et pourtant elles structurent aussi profondément ce whisky. Ce qui me frappe, au-delà de ça, c’est cet équilibre presque parfait, cette finesse incroyable et cette élégance vraiment unique (est-ce du à la distillation dite lente, peut être?) qui fait tout le charme de la distillerie.

Tenue à la dilution: La dilution, pas forcément indispensable, mais toujours instructive, peut être tentée, mais je vous en conjure, avec modération. Car si un peu d’eau développe les notes cachées par la dominante chocolatée et maltée, elle met un peu plus en avant le profil également floral et herbacé qu’on a tendance à ne pas déceler à la première dégustation. Des notes de raisins secs apparaissent aussi, des épices (gingembre doux, girofle, les deux à très petites doses, et du poivre de Sichuan peut être ?), comme une note de banane flambée (attention, note très ténue), du tabac à pipe à nouveau et peut être une note d’angélique très atténuée également.

Conclusion:  Un des meilleurs parmi la nouvelle gamme GLENGOYNE, voire le meilleur, ce single-malt excelle dans la fusion des saveurs à un stade ultime autant que dans un équilibre presque parfait des saveurs. Sa stabilité dans le temps est aussi bluffante, je dois dire. Tout à fait le genre de whisky qui réclame de l’attention, du calme, de bonnes conditions de dégustation (comme le nouveau TAMDHU 10 ans, par exemple, dans un registre encore plus léger) sans quoi l’on peut parfaitement passer à côté. J’apprécie beaucoup ce style élégant et sobre à la fois (comme le nouveau packaging-ou conditionnement si vous préférez), cette légèreté aérienne et en même temps ce côté presque compact et sirupeux (je sais, c’est contradictoire, ce n’est pas facile à décrire) et ces sensations tant en bouche qu’au nez qui en font un single-malt unique, si particulier (il est très marqué par le sherry mais ne ressemble pas à un GLENFARCLAS, par exemple), et qui pour moi possède un charme fou.

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop