SUNTORY, « Hibiki » 12 ans, 1st Edition, 2009, 43 %

Imprimer
Résumé (révisé en 2014):

Note confirmée (lot de 2012) : 88/100

Une version un peu alternative du célèbre blended-whisky du groupe SUNTORY de 17 ans d'âge. Une version un peu moins douce, avec une touche épicée et boisée plus marquée, et une certaine raideur (et astringence) provenant sans doute de l'affinage en fûts d'Umeshu (liqueur de prune japonaise), je veux dire des fûts utilisés pour ce faire, a priori différents. Moins consensuel, pas toujours parfaitement équilibré dans ses premières éditions, cet "HIBIKI" semble bien meilleur dans certains lots récents (cf premier semestre 2014). Alors à suivre...

A less conventional expression from SUNTORY’S « HIBIKI » range. The finishing in Umeshu plum liquor casks somehow changes a bit its usual smooth profile, adding a rawer, bittersweet & woody-spicy finish. A bit less balanced than the 17 y.o. but still delivers. More recent batches (2014) seem to show more balance & a more estery profile, less dry...good news ! To follow...
Suntory_HIBIKI_12_2009_70cl_MINI
Description du produit

SUNTORY, « Hibiki Â» 12 ans, 1st Edition, 2009, 43 %

 

(et brèves notes sur versions plus récentes)

 

CatĂ©gorie : Blended-Whisky de Luxe

 

 

suntory_hibiki_12_2009_

 

 

Pays: Japon

RĂ©gion: Honshu

Version: Officielle

Gamme: Régulière, version initiale (70 cl)

Age: 12 ans

Date de distillation: non précisée

Date de mise en bouteille: 2009

Millésime (Vintage): non

Maturation: Ex-Bourbon casks (« American Oak Â»)

Affinage : FĂ»ts de Liqueur de Prune japonaise (« Umeshu Â»)

Remplissage: non précisé

Nombre de Fûts : non précisé

NumĂ©ro(s) de FĂ»t(s): (Assemblage-N° du lot : 14B08C6)

Nombre de bouteilles: non précisé

A.B.V. (% d'alcool): 43 %

Filtration (type de): Filtré à froid

Coloration (caramel ajouté): Probable, légèrement perceptible ici.

Contenant (remarque):

Carafe avec livret papier et Ă©tui. « Hibiki Â» signifie « Harmonie Â» et sa bouteille en forme de carafe possède 24 facettes faisant rĂ©fĂ©rence Ă  la fois aux 24 heures d'une journĂ©e et aux saisons de l’ancien calendrier lunaire japonais. Le papier utilisĂ© pour l’étiquette est du papier japonais de type « Washi Â», un fin papier Ă  base de fibres de mĂ»rier Ă  papier traditionnel et artisanal utilisĂ© tant pour l’écriture que pour la dĂ©coration.

Contenant (volume): 70 cl (il existe depuis 2013 une version de 50 cl).

Fourchette de Prix: Autour de 55-60 €

 

A Noter :

Cette version mettant en Ĺ“uvre une trentaine de whiskies a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 2009 Ă  l’occasion du 110 ème anniversaire de la sociĂ©tĂ© Suntory. Elle est diffĂ©rente du 17 ans d’âge (version qui est antĂ©rieure Ă  celle-ci) par une double-maturation: ElevĂ© d’abord et principalement en ex-fĂ»ts de BOURBON (« American Oak Â»), le distillat a ensuite Ă©tĂ© vieilli pour une pĂ©riode plus courte dans des fĂ»ts ayant contenu de la liqueur de prune japonaise (« Umeshu Â»). Par ailleurs, cette version a Ă©tĂ© filtrĂ©e Ă  travers une couche de charbon de bambou, ce qui est assez rare.

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé (révisé en 2014):

Note confirmée (lot de 2012) : 88/100

Une version un peu alternative du célèbre blended-whisky du groupe SUNTORY de 17 ans d'âge. Une version un peu moins douce, avec une touche épicée et boisée plus marquée, et une certaine raideur (et astringence) provenant sans doute de l'affinage en fûts d'Umeshu (liqueur de prune japonaise), je veux dire des fûts utilisés pour ce faire, a priori différents. Moins consensuel, pas toujours parfaitement équilibré dans ses premières éditions, cet "HIBIKI" semble bien meilleur dans certains lots récents (cf premier semestre 2014). Alors à suivre...

A less conventional expression from SUNTORY’S « HIBIKI Â» range. The finishing in Umeshu plum liquor casks somehow changes a bit its usual smooth profile, adding a rawer, bittersweet & woody-spicy finish. A bit less balanced than the 17 y.o. but still delivers. More recent batches (2014) seem to show more balance & a more estery profile, less dry...good news ! To follow...

______________________________________________________________________________________________________________________

Description:

(Commentaires & Note rĂ©visĂ©e en 2012) :

Couleur : Or clair.

Nez : Très fin et très fondu, typiquement comme dans les versions plus âgĂ©es prĂ©cĂ©demment dĂ©gustĂ©es. Peut-ĂŞtre plus retenu que le 17 ans, qui semble ĂŞtre la version idĂ©ale. En revanche, elle s’en distingue par des notes plus prononcĂ©es de cèdre et d’un rien d’aciditĂ© et d’astringence herbacĂ©e, et d’une pointe de note de prune (l’eau-de-vie, comme le fruit lui-mĂŞme). En arrière-plan, une pointe de vanille.

Bouche : D’une extrĂŞme finesse et d’une complexitĂ© tout aussi importante. On ne peut en faire le tour en une seule dĂ©gustation. Tout au plus peut on y voir des notes de fruits confits, de fruits secs, de noisettes, d’amandes, du miel, un profil boisĂ©, un rien crĂ©meux et satisfaisant, mais un peu trop discret.Lors des dĂ©gustations suivantes, rĂ©alisĂ©es dans de meilleures conditions, on distinguera Ă©galement un picotement d’épices en milieu et fin de bouche, une certaine astringence qui tient autant de l’affinage que de l’utilisation partielle probable de fĂ»ts neufs dans l’assemblage, des notes herbacĂ©es. LĂ©gère note comme celles provenant de fĂ»ts de chĂŞne japonais (Mizunara) et une pointe de cèdre. Finale sur les Ă©pices et le cèdre, avec un soupçon de bois neuf (probablement les fĂ»ts de Liqueur de prune). Probable ajout de caramel dans cet assemblage, assez perceptible sur la finale, mais en quantitĂ©s encore tolĂ©rables.

Tenue Ă  la dilution : Bonne, si l’on y va au compte-gouttes !L’eau en effet renforce vite les notes de cèdre et de fĂ»t neuf (voire celles des fĂ»ts d’Umeshu) et l’astringence qui va avec, donc, s.v.p., ne pas trop diluer. En revanche, il supporte relativement bien une dilution japonaise de type « Iceball Â» (une boule gĂ©ante sculptĂ©e dans la glace Ă©pousant presque complètement le verre, conçue pour fondre lentement dans le verre en dĂ©naturant donc moins le whisky qu’avec les quantitĂ©s de glaçons habituelles en occident, qui, plus petits, fondent plus rapidement).

Conclusion : Une nouvelle version un peu moins onĂ©reuse que le 17 ans, qui marche un peu sur ses traces, mais sans distingue ensuite par une (seconde) maturation diffĂ©rente (en marge du whisky), mais aussi par une certaine timiditĂ©. Un enchantement tout de mĂŞme que ces blended-whiskies très raffinĂ©s de chez SUNTORY, difficilement Ă©galables de manière gĂ©nĂ©rale, et qui ont vraiment leur style propre.


Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop