YOICHI 12 ans, Edition 2011, 45 %

Imprimer
95/100 (Note confirmée pour ce lot de 2011-certaines versions ayant pu atteindre 97,5/100 & Hors Catégorie)

Un grand single-malt, indéniablement. Une version plus raffinée, plus généreuse, plus complexe et montrant plus de profondeur et de longueur en bouche que le déjà excellent 10 ans d'âge, à tel point qu'elle évoque celles de certains 18 ans d'âge écossais, voire plus. D'une élégance rare, c'est pour moi un chef d'oeuvre de la gamme régulière, si ce n'est LE chef d'oeuvre.

A great single-malt from a great distillery, showing more complexity & depth than the rather excellent 10 years old, evoking in this some scottish 18 years old malt. Elegant and classy, no doubt this is THE masterpiece from the core range.
Yoichi_12_ans_45_ed.2011_MINI
Description du produit

YOICHI Officiel 12 ans d'âge, Edition 2011, 45 %

 

 

Catégorie: SINGLE-MALT

 

 

YOICHI_12_ans_2011_45

 

Pays: Japon

Région: Hokkaïdo

Version: Officielle

Gamme: Régulière

Age: 12 ans

Date de distillation: Non précisée

Date de mise en bouteille: circa 2011

Millésime (Vintage): Non

Maturation (type de fûts): Sherry (voire également Mizunara, Bourbon, New Oak)

Affinage : Non précisé

Remplissage: Non précisé

Nombre de Fûts : Non précisé (assemblage important)

Numéro(s) de Fût(s): Assemblage/Lot N° 12A12B

Nombre de bouteilles: Non précisé

A.B.V. (% d'alcool): 45 %

Filtration (type de): Filtré a froid

Coloration (caramel ajouté): Non

Contenant (remarque): Etui ayant pas mal changé au fil des années (même depuis 6 ou 7 ans). Auparavant en carton fort et en deux parties s'emboitant, il est depuis 2013 environ, il est désormais proposé en livrée dite "origami" (carton léger en partie plié et teinté).

Contenant (volume): 70 cl

Fourchette Prix: 80-100 € (plutôt 100 € sauf exceptions et par internet parfois)

A Noter:

Le numéro de lot, auparavant imprimé sur la contre-étiquette, est, depuis 2013, désormais gravé sur la face avant, tout en bas de la bouteille

(en tout cas pour la France).

 _________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé:

Note chiffrée confirmée: 95/100 (pour ce lot de 2011-certaines versions ayant pu atteindre 97,5/100 & Hors Catégorie)

Un grand single-malt, indéniablement. Une version plus raffinée, plus généreuse, plus complexe et montrant plus de profondeur et de longueur en bouche que le déjà excellent 10 ans d'âge, à tel point qu'elle évoque celles de certains 18 ans d'âge écossais, voire plus. D'une élégance rare, c'est pour moi un chef d'oeuvre de la gamme régulière, si ce n'est LE chef d'oeuvre.

 A great single-malt from a great distillery, showing more complexity & depth than the rather excellent 10 years old, evoking in this some Scottish 18 years old malt. Elegant and classy, no doubt this is THE masterpiece from the core range.

 ____________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

Couleur:

Robe vieil or, reflets ambrés soutenus.

Nez:

Superbe, là on passe aux choses sérieuses après la retenue assez frustrante du 10 ans (pourtant déjà un bon single-malt en soi). Somptueux, il est d'une grande complexité : Notes fumées (presque cendrées à l'ouverture de la bouteille, moins après un temps d'aération), tourbées, profondément boisées, mais aussi végétales (cigare, thé, encens) avec ensuite tout le charme de ses notes florales et fruitées étroitement mêlées. Un nez enjôleur, mais aussi de caractère...et d'un raffinement si spécifiquement japonais. Devient un peu plus végétal au fur et à mesure des dégustations. La fumée de tourbe et le bois précieux sont profondément mêlés aux notes fruitées et florales.

Bouche:

Elle reprend les notes du nez, avec la même complexité mais un peu moins de fondu qu'au nez. Belles notes fumées, modérément tourbées, mais aussi marquées par l’encens, le bois précieux, le bois japonais (Mizunara), et une pointe de cèdre, voire d’eucalyptus. Développement en milieu de bouche de son caractère charpenté avec un surgissement d'épices (gingembre, poivre 5 baies), des notes végétales assez marquées (cigare Havane, thé noir, thé Earl grey trop infusé), mais aussi de discrètes notes fermières (étable, crottin de cheval) puis elle dévoile son charme floral (bruyère, lilas, violette), son caractère insidieusement fruité (la prune, en tête). Longue finale en decrescendo avec une pointe de chocolat noir et de réglisse, avec un retour tout en délicatesse des notes fumées et fruitées (la prune notamment). Somptueux !

Tenue à la dilution (légère dilution à l'eau filtrée):

Devient plus charmeur et féminin (mais attention à ne pas ajouter trop d'eau, de peur de le rendre trop fondu, trop timoré, quelque peu "vert" et par la même trop proche du 10 ans). Bien dosé, c'est un plus. Belles notes supplémentaires de café et exaltation des notes de violette et de prune, avec toujours cette fondation discrète de discrète fumée de tourbe mêlée d'encens. Quel whisky ! Possède les mêmes charmes que certains grands malts de 30 ou 40 ans d’âge !

Conclusion:

Un grand single-malt, indéniablement, toujours, en 2013, d'une des 10 meilleures distilleries de whisky au monde à mon sens, si ce n'est l'une des 5 meilleures(et ma préférée parmi les distilleries actives). Une version décidément plus raffinée, plus généreuse, plus complexe et montrant plus de profondeur et de longueur en bouche que le 10 ans d'âge, pourtant déjà excellent et plaçant la barre assez haute. Il est également moins végétal que le 10 ans et à moins d’amertume. Comparé à cette édition récente, l'édition 2006 (batch N° 22E18A) semble cependant être toujours la plus belle à ce jour parmi celles dégustées. (notée 97,5/100 & Hors catégorie). Elle avait quelque chose en plus de vraiment magistral, et insaisissable, surclassant même certains bruts de fûts ultérieurs de la distillerie. La troisième dégustation de la version actuelle a cependant encore révélé un peu plus l’étendue des qualités tant de cette version que de cette distillerie. Ce qui est fascinant avec cette version, c'est qu'elle semble avoir la profondeur d'un single-malt écossais de 18 ans d'âge, voire davantage...incroyable.

Suggestion d'association culinaire:

Eventuellement avec un carré de chocolat noir, sinon, seul, avec un bon convive, devant un feu de cheminée...pour un moment inoubliable.

 

 

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop