HAKUSHU Officiel 18 ans, Edition, 2014, 43 %

Imprimer
Note confirmée: 93,5/100



Un chef d’œuvre d’une fraîcheur et d’une finesse étonnante, sans doute également due à la grande pureté de l’eau des 2 rivières avoisinant la distillerie. Là encore, comme pour les versions « Distiller’s Reserve » et 12 ans d’âge (toutes deux recommandées), l’on pense, pour la minéralité et la pureté du distillat, un peu à TALISKER, entre 18 et 25 ans d'âge, certes en un peu moins tourbé…(ou du côté des vins, à certains Chablis). Le palais est fondu, avec, entre autres, de délicates notes d’agrumes et de fleurs blanches et un boisé très fin. Beaucoup de charme dans cette version très équilibrée et magnifiquement assemblée, à réserver aux palais les plus subtils.



This HAKUSHU expression is a masterpiece, crafted like a jewel, following the younger expressions path. It has a lot of freshness as usual in HAKUSHU (as in the recommended “Distiller’s Reserve” & 12 y.o.), a kind of mineral profile that one can only find in some 18-25 aged TALISKERs (or some Chablis –a French white wine). On the palate this is only delicate flowery, fruity, soft woody notes, all displayed in a perfect balance. On top of it, beautiful hints of moderate peat smoke, that makes this even more elegant. A wonderfully blended HAKUSHU from an almost perfect batch. I’m really fond of this very charming profile !
Hakushu_officiel_18_ans_2014_43_cMdW_1MINI
Description du produit

HAKUSHU Officiel 18 ans, Edition, 2014, 43 %

 

 

Catégorie: SINGLE-MALT

 

 

 

hakushu_officiel_18_ans_2014_43_

 

 

Pays :                          Japon

Région :                       Honshu

Version :                      Officielle

Gamme :                      Régulière

Age:                             18 ans

Date de distillation :        Non précisée

Date de mise en bouteille : 2014

Millésime (Vintage) :      Non

Maturation (en fûts de): Bourbon barrels en majorité

Affinage :                     Non

Remplissage :               Non précisé

Nombre de Fûts :          Non précisé (peu nombreux-« Small batch ») 

Numéro(s) de Fût(s) :    (assemblage)

Nombre de bouteilles :   Non précisé

A.B.V. (% d’alcool) :      43 (mais les versions plus anciennes titraient 43,5 %)

Filtration (type de) :      Filtré à froid

Coloration (caramel ajouté) : Probablement pas

Contenant (remarque): Etui carton

Contenant (volume) :     70 cl

Fourchette Prix: Entre 170 et 230 €, mais possible d’en trouver moins cher (150 € ?) sur le net.

 

A Noter : 

La tourbe utilisée est d’origine écossaise, tout comme l’orge maltée. L’eau et une partie des fûts sont l’apport local le plus manifeste. Attention, depuis deux ans environ, et encore davantage récemment (2014), avec l’arrivée des 2 versions « DISTILLER’S RESERVE », toute la gamme a été repositionnée vers le haut pour ce qui est des prix, et tant pour celui-ci que pour le YAMAZAKI 18 ans (pour lequel il y a peut être eu plus de spéculation ?), il faut compter bien plus cher que les 140/170 € d’il y a quelques années. Songez tout de même qu’en 2008 il coûtait moins de 100 € (92 € à la MdW). Mais pour les débrouillards, il y a encore moyen d’en trouver à prix plus raisonnable sur internet.

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé:

Note confirmée: 93,5/100

 

Un chef d’œuvre d’une fraîcheur et d’une finesse étonnante, sans doute également due à la grande pureté de l’eau des 2 rivières avoisinant la distillerie. Là encore, comme pour les versions « Distiller’s Reserve » et 12 ans d’âge (toutes deux recommandées), l’on pense, pour la minéralité et la pureté du distillat, un peu à TALISKER, entre 18 et 25 ans d'âge, certes en un peu moins tourbé…(ou du côté des vins, à certains Chablis). Le palais est fondu, avec, entre autres, de délicates notes d’agrumes et de fleurs blanches et un boisé très fin. Beaucoup de charme dans cette version très équilibrée et magnifiquement assemblée, à réserver aux palais les plus subtils.

 

This HAKUSHU expression is a masterpiece, crafted like a jewel, following the younger expressions path. It has a lot of freshness as usual in HAKUSHU (as in the recommended “Distiller’s Reserve” & 12 y.o.), a kind of mineral profile that one can only find in some 18-25 aged TALISKERs (or some Chablis –a French white wine). On the palate this is only delicate flowery, fruity, soft woody notes, all displayed in a perfect balance. On top of it, beautiful hints of moderate peat smoke, that makes this even more elegant. A wonderfully blended HAKUSHU from an almost perfect batch. I’m really fond of this very charming profile !

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

Description:

(commentaires et note chiffrée révisés en 2014) :

 

Couleur: Vieil or.

 

Nez: Un peu fuyant au début, puis un peu plus boisé et fumé que le 12 ans. Mais c’est tellement fin que cela demande un surcroît d’attention…

 

Bouche: Wow…Elle est très fondue, sur des notes minérales étonnantes, d’une très grande pureté. De délicates notes d’agrumes (citron et pamplemousse jaune en sorbet ou en espuma), une légère note mentholée (thé vert, sorbet menthe) comme dans certains vieux INCHGOWER, notes végétales (feuilles mortes, champignons, plantes aromatiques), florales (fleurs blanches, dont peut être une pointe de jasmin) et fruitées (poire mûre, gelée de coing, figue fraîche) d’automne, et un fil rouge, le caractère minéral du distillat, le boisé fin et très maîtrisé (contrairement à certains lots d’il y a quelques années). Quel travail d’assemblage là encore, c’est superbe !

 

Tenue à la dilution: Assez bonne si peu d’eau, car sinon cela peut le déséquilibrer (vers le bois), mais entre nous pas indispensable.

 

Conclusion: Dégustation d’un lot particulièrement équilibré, sans excès de bois. Un chef d’œuvre qui n’est peut être pas d’une énorme complexité ni profondeur, mais d’une finesse à un point tellement étonnante (avouez-le, vous distillez trois fois chez HAKUSHU, non ?), sans doute également due à la grande pureté de l’eau des 2 rivières avoisinant la distillerie (Ojira et Jingu). Il y aussi bien sûr comme autre particularité le fait que la distillerie utilise 4 sortes de malt et différents taux de tourbe, puis assemble les distillats ayant ainsi vieilli séparément. Là encore, pour la minéralité et la pureté du distillat, l’on pense un peu à TALISKER, entre 18 et 25 ans, certes en un peu moins tourbé…(ou du côté des vins, encore, à certains Chablis). Beaucoup, beaucoup de charme dans cette version, à réserver aux palais les plus subtils. Autant dire (je plaisante, rassurez-vous) qu’une exécution en place publique s’imposera à qui oserait ajouter du coca-cola dans ce nectar !

Derniers Articles

Free visitor tracking, live stats, counter, conversions for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop